Des fourmis pour mieux prévenir les séismes?

Illustration - Des fourmis pour mieux prévenir les séismes?
2 images
Illustration - Des fourmis pour mieux prévenir les séismes? - © AFP / SCOTT POWELL

Des chercheurs de l'université de Duisbourg et Essen en Allemagne misent sur la fourmi rousse des bois, une espèce de fourmis présente dans une grande partie de l'Europe, pour détecter les tremblements de terre. Ces insectes pourraient se montrer plus efficaces que les sismographes et autres observations par satellite.

L'étude intensive de ces fourmis (24h/24 pendant 3 ans, 45 000 heures de vidéo) a montré que lorsqu'un évènement sismique se produisait, l'activité, pourtant routinière de ces insectes, était perturbée quelques heures auparavant.

Mais pas de conclusions hâtives, il est encore un peu tôt pour affirmer avec certitude que ce changement de comportement chez ces insectes peut servir d'outil de prévision des tremblements de terre. Des recherches supplémentaires sont nécessaires. Elles seront menées sur une plus longue période.

Reste notamment à savoir comment ces fourmis réagissent lorsqu'un séisme d'une magnitude supérieure à 4 se produit. Ce qui n'a pu être expérimenté pendant ces trois premières années d'études.

Les résultats ont été publiés (en anglais) dans la revue Animals du 4 février dernier. Pour en savoir plus, lisez l'article de Slate sur le sujet.


C.B.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK