Des dizaines de bouteilles centenaires cachées pendant la prohibition réapparaissent par hasard

Des dizaines de bouteilles centenaires cachées pendant la Prohibition retrouvées
3 images
Des dizaines de bouteilles centenaires cachées pendant la Prohibition retrouvées - © Capture CNN

Imaginez la surprise de ces travailleurs d'un musée du New Jersey aux Etats-Unis lorsqu'après avoir abattu un mur datant de l'époque de la Prohibition (1919-1933), ils se sont retrouvés face à une petite centaine de bouteilles anciennes dont certaines datant de... 1769.

Comme le raconte CNN, l'épisode s'est déroulé au Liberty Hall Museum de l'Université de Kean dans le New Jersey."Nous n'avions aucune idée que les vieilles bouteilles étaient là", a déclaré John Kean, premier cousin de l'ancien gouverneur du New Jersey et président du musée. Et d'ajouter: "Nous savions qu'il y aurait du vin, mais n'avait aucune idée de la date. C'était une surprise majeure".

Une collection incroyable de Madère

La cave à vin avait été cachée derrière un mur en plâtre et un contreplaqué pendant la prohibition (1919-1933), période pendant laquelle la vente d'alcool supérieur à 0,5% étant purement et simplement interdite. Les travaux ont également permis de découvrir d'autres caches à vin. Parmi les trouvailles, une quarantaine de bouteilles de Madère, un vin de dessert doux, semblable au Porto. Celles-ci auraient été produites pour l'usage personnel de Robert Lenox, millionnaire et importateur de vins new yorkais, décédé en 1839. Selon divers experts, le nectar pourrait encore être dégusté de par la nature même de ce vin.

"Cette collection de Madère est unique, rien de tel n'existe. Elles pourraient valoir jusqu'à 20 000 $ pièce", a déclaré le président et fondateur de Rare Wine Co. Mannie Berk, se référant aux bouteilles scellées et estampillées Lenox.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir