Des chèques consommation qui pourront être utilisés partout, recommandés, créations d'entreprises...: ce qui change le 1er août

Comme chaque 1er du mois, plusieurs mesures entreront en vigueur dès le 1er août. Prime corona, services postaux… Voici donc ce qui changera à compter de cette date.

Prime corona : 500 euros de chèque consommation, si le patron le peut

C’était une proposition des autorités pour soutenir la croissance alors que la crise sanitaire a mis à mal plusieurs secteurs économiques. Il s’agit d’une prime corona à hauteur de 500 euros que les entreprises ayant obtenu de bons résultats peuvent octroyer à leurs salariés. Cette prime unique prendra la forme d’un chèque consommation. Elle pourra être émise jusqu’au 31 décembre 2021.


►►► A lire aussi : "Les chèques consommation deviendront-ils des chèques-repas déguisés ?", s’interroge le SNI


L’objectif d’une telle mesure est double : booster le pouvoir d’achat des salariés et contribuer à la reprise économique à la suite de la pandémie de coronavirus. 

La prime pourra être dépensée dans certains commerces et établissements de Belgique jusqu’au 31 décembre 2022.

A noter que les employeurs seront libres d’accorder cette prime ou non, le gouvernement n’ayant pas fixé de critères précis pour identifier les entreprises ayant connu de "bons résultats".

Des chèques consommation qui pourront être utilisés partout

Autre évolution: tous les commerces belges pourront accepter les chèques consommation à partir du 1er août. C'est ce qu'a décidé le gouvernement. "Il a été décidé en Conseil des ministres que le champ d'application du chèque consommation émis par le précédent gouvernement sera élargi", a déclaré Laurens Teerlinck, porte-parole du ministre de l'Économie et du Travail Pierre-Yves Dermagne (PS). "Le chèque pourra ainsi être dépensé dans pratiquement tous les magasins. Cela concerne uniquement les magasins physiques, pas les boutiques en ligne, car l'intention reste de dépenser l'argent dans l'économie nationale."

Des recommandés directement au domicile

Le service gratuit Sign For Me de Bpost sera disponible à partir du mois d’août. Il permet de recevoir des courriers recommandés à domicile même en cas d’absence du destinataire. Il faudra auparavant signer une procuration au bureau de poste ou au point poste.

Un envoi recommandé doit être signé lors de la remise au destinataire. Si celui-ci est absent, le facteur ou la factrice dépose un avis de passage. Le destinataire doit alors s’organiser pour aller récupérer l’envoi dans les 15 jours au bureau de poste ou point poste mentionné sur l’avis.

Il sera désormais possible de mandater bpost et d’autoriser le facteur à déposer directement la majeure partie des lettres recommandées dans la boîte aux lettres du destinataire, sans entacher la valeur juridique de ce type d’envoi.

Pour ce faire, il faudra s’enregistrer dans un bureau de poste ou un point poste avec sa carte d’identité. Un mail de confirmation sera ensuite envoyé au client, qui devra simplement valider sa souscription. Le service sera disponible uniquement pour les particuliers, dans tous les bureaux de poste et points poste du pays, à partir du mois d’août. Certains recommandés continueront à nécessiter une véritable signature du destinataire. Ainsi, le facteur/la factrice continuera à présenter les recommandés avec avis de réception (y compris les plis judiciaires), car la signature du destinataire est toujours nécessaire.

Les recommandés avec frais de douane, pour lesquels il y a un montant à payer, ne peuvent évidemment pas être glissés dans la boîte aux lettres via le service Sign For Me, tout comme les recommandés électoraux, les recommandés avec valeur déclarée, ou encore les recommandés trop grands pour entrer dans la boîte aux lettres.

Les sociétés pourront être créées en ligne

À partir du 1er août 2021, il sera possible de constituer une société par voie numérique. Jusqu'ici, les entrepreneurs qui souhaitaient créer une société devaient se rendre en personne chez le notaire pour apposer leur signature sur l'acte authentique.

Désormais, la passation de l'acte pourra se faire par voie électronique, à distance, lors d'une vidéoconférence avec le notaire. Cette numérisation s'applique à toutes les personnes morales et n'engendrera aucun coût supplémentaire pour les entrepreneurs. 

En cas de suspicion de fraude, une comparution physique pourra toujours être demandée. Chaque année, plus de 32.000 entreprises sont créées en Belgique.

A Venise, la fin des navires de croisières XXL

Les grands navires de croisière, accusés de mettre en péril le centre historique de Venise classé au patrimoine de l’Unesco, en seront bannis à partir du 1er août.

Concrètement, les bateaux de plus de 25.000 tonnes de jauge brute, de plus de 180 mètres de long, de 35 mètres de tirant d’air, ou dont les émissions contiennent plus de 0,1% de soufre ne seront plus autorisés à entrer dans le bassin de Saint-Marc, le canal de Saint-Marc et le canal de la Giudecca.


►►► A lire aussi : "Non aux navires de croisière" : en Italie, Venise rouvre sa lagune aux croisières dans une ambiance polémique


Ils devront s’amarrer dans le port industriel de Marghera, où des aménagements seront réalisés, tandis que les navires de croisière plus petits (environ 200 passagers) pourront continuer à accoster au cœur de la ville.

Les défenseurs du patrimoine et de l’environnement dénoncent depuis des années le fléau des grands navires qui menacent le fragile écosystème de la lagune vénitienne et les fondations de son centre historique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK