Des bénévoles organisent vendredi une cérémonie au jeune guinéen écrasé sous un bus

A la gare du nord, Amadou Ourez s'était caché sous un bus de la compagnie Flexibus qui faisait route vers l'Angleterre.
A la gare du nord, Amadou Ourez s'était caché sous un bus de la compagnie Flexibus qui faisait route vers l'Angleterre. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Une cérémonie d'adieu sera organisée mardi à 13H00 au cimetière de Berchem-Sainte-Agathe en hommage à Amalou Ourez, un migrant guinéen écrasé sous un bus pour l'Angleterre dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 juin.

Amalou Ourez était âgé de 20 ans. Il avait reçu un ordre de quitter le territoire. A la gare du nord, il s'était caché sous un bus de la compagnie Flixbus qui faisait route vers l'Angleterre. Le chauffeur avait délogé plusieurs migrants accrochés sous son véhicule avant de prendre le départ. Un chauffeur d'un autre bus lui a signalé, dès l'avenue Charles-Quint, qu'une personne se cachait encore entre ses roues. Quand le conducteur s'est arrêté, Amalou Ourez s'est fait écraser en raison du système de freinage hydraulique.

L'ASBL Morts de la rue et le collectif de bénévoles Amitié Sans Frontières ont tenu à lui organiser une cérémonie d'adieu au jour de son enterrement. Des Guinéens, des bénévoles ou encore des membres d'associations ont écrit des textes et des poèmes en son souvenir. Il y aura également des chansons, notamment africaines.

JT 19h30 du 19/06/2018: Un jeune migrant guinéen meurt écrasé sous un bus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK