Des Belges associés au lancement d'une sonde sur Mars

C'est une mission spatiale très attendue. Une mission prénommée InSight pilotée par la NASA, l'agence spatiale américiane, et l'ESA, agence européenne de l'espace. Objectif : l'envoi d'une sonde sur Mars afin de mieux connaître la quatrième planète du système solaire.

Des chercheurs de l'Observatoire royal de Belgique

Une mission scientifique d'envergure à laquelle sont associés plusieurs chercheurs belges qui font partie de l'Observatoire royal de Belgique. "L'intérêt principal de cette mission sur Mars, c'est que c'était une planète habitable à un moment donné dans son histoire" explique Özgür Karatekin, planétologue à l'Observatoire royal de Belgique. "Il y a aussi eu de l'eau sur Mars à un moment donné. Un jour, on espère même pouvoir y habiter".

Creuser le sous-sol de Mars, une première

Dès son arrivée sur Mars prévue pour novembre 2018, la sonde doit permettre d'analyser ce qu'il reste d'atmosphère sur la planète. Mais ce qui est nouveau avec cette mission, c'est que les observations qui vont être effectuées, ne se limiteront plus à une analyse de surface. "On n'a encore jamais regardé ce qui se passe à l'intérieur de Mars" reconnait Véronique Dehant, la responsable du service Planétologie à l'Observatoire royal de Belgique. "Cette fois on va s'intéresser à l'intérieur profond et on espère pouvoir ramener des échantillons de Mars à l'issue de la mission".

Le décollage et l'envoi de la sonde sur Mars est prévu samedi 5 mai à 13h05 heure belge. Il aura lieu depuis la base militaire américaine de Vandenberg en Californie.

Présentation du lancement (en anglais)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK