Déforestation: douze millions d'hectares de forêts tropicales ont disparu en 2018

Douze millions d'hectares de forêts tropicales ont disparu en 2018
Douze millions d'hectares de forêts tropicales ont disparu en 2018 - © MAURO PIMENTEL - AFP

Douze millions d'hectares : c'est la superficie de forêts tropicales qui a disparu de la planète en 2018. Ce chiffre est avancé par l'ONG Global Forest Watch, qui s'inquiète en particulier pour la disparition des forêts primaires, tout simplement parce que ces forêts sont irremplaçables pour préserver la biodiversité. Elles forment un écosystème extrêmement important, elles contiennent des arbres pouvant atteindre des centaines, voire des milliers d'années. Et surtout, elles stockent plus de carbone que les autres forêts.

En 2018, c'est l'équivalent de la surface de la Belgique qui a disparu : 3,6 millions d'hectares de forêt tropicale primaire.

Cette disparition se concentre dans 5 pays: le Brésil, la Colombie, la Bolivie (où la forêt amazonienne subit des coupes à blanc), mais aussi la République démocratique du Congo et enfin l'Indonésie, où la forêt primaire est menacée par la culture d'huile de palme.

Cette tendance pourrait s'accélérer en 2019 avec le phénomène El Nino, c'est-à-dire des conditions plus sèches et donc potentiellement plus de feux de forêts.

Archives: Journal télévisé 25/04/2019

Plus près de chez nous, en Pologne, la forêt de Bialo Vietsa, l'une des dernières  forêts primaires d'Europe,  est aujourd'hui menacée

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK