Décrocher un prêt hypothécaire en 10 minutes. C'est possible. Mais pour qui?

Il est désormais possible d'obtenir un crédit très rapidement via une application mobile, sur tablette ou sur PC. Trois banques du même groupe, la CBC, la KBC et la KBC Brussels ont développé cette possibilité de décrocher un crédit hypothécaire "en dix minutes". C'est la manière dont ils vantent ce nouveau processus d'octroi de crédit. Mais quel type de client cela concerne-t-il?

C'est le contexte immobilier actuel, expliquent les trois banques, qui les a poussés à développer ce nouveau processus ultrarapide. Le but est de permettre à un client qui découvre la maison ou le terrain de ses rêves de prendre les autres candidats acquéreurs de vitesse et de conclure très rapidement son achat puisqu'il saura, en quelques minutes à peine, si son crédit est accepté. Ce serait d'autant plus intéressant quand les visites du bien immobilier sont organisées sur une seule journée.

A distance, le client peut donc passer d'une simulation de crédit à une demande effective. Ensuite, il est contacté par la banque et concrétise, soit en agence, soit à distance, sa demande de crédit. Tout cela peut se faire "en moins de 24 heures", disent encore les banques.

Par ailleurs, le taux proposé est à prendre ou à laisser. Pas question d'aller faire le tour des banques après l'avoir obtenu pour ensuite revenir à la KBC et tenter de faire baisser le taux.

Un profil de clients très spécifique

Pour obtenir un crédit, il faut correspondre à certains critères: la banque regarde l'état des revenus des clients, la situation professionnelle (stable ou non?), le montant emprunté, l'objet du financement, etc.

Donc, n'importe qui n'obtiendra pas ce crédit en dix minutes.

Selon Vincent Bada, responsable de distribution à la Centrale du crédit hypothécaire, "ça s'adresse surtout aux clients qui ont beaucoup de fonds et qui ont une surface de revenus suffisante. Je pense que la cible cherchée par cette banque et celle d'un emprunteur avec des niveaux de revenus suffisants, très stables au niveau des employeurs, qui a une bonne partie du capital en fonds propres en plus des frais de notaires et une moyenne d'âge autour de 35 ans".

La banque précise elle-même que la formule n'est pas accessible à tout le monde puisqu'elle est réservée pour l'instant aux particuliers salariés et clients de la banque même. L'objectif du groupe est de donner accès au processus aux indépendants et ceux qui ne sont pas clients de la KBC/CBC dans le courant de l'année.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK