Découvrez "Wake Up", le titre d'Eliot qui défendra nos couleurs à l'Eurovision

Il a été révélé ce jeudi, Wake Up est le titre qui représentera la Belgique au concours eurovision de la chanson à Tel Aviv en Israël le 14 mai prochain. Interprété par Eliot et composé par Pierre Dumoulin, le chanteur de Roscoe, le titre veut résonner comme un appel à la jeunesse.

Appel au changement

Un thème particulièrement actuel qui invite à se réveiller, à lutter ensemble pour l'avenir de la planète. "Le monde s’est endormi mais il doit se réveiller, explique Eliot. Ce réveil doit être collectif mais il faut un élan, un déclencheur. Nous, la nouvelle génération, avons toute l’énergie pour faire en sorte que cela change. C’est ce message positif que je souhaite faire passer à travers cette chanson".

Sur la forme, le compositeur Pierre Dumoulin évoque une base pop tintée d'électro et ponctuée de percussions. Une chanson qu'il voulait résolument moderne avec une Belgian touch unique et actuelle.

Clip esthétique

Le clip de la chanson se veut plus esthétique que narratif afin de mettre en avant la musique. La lumière y occupe une place essentielle et permet de se faire une idée de la mise en scène qui sera prévue pour le live de l'Eurovision. Elle a été confiée au directeur photo et lumière Jean-Jacques Marotte, qui avait déjà assuré cette mission il y a deux ans pour le titre City Lights de Blanche.

L'aventure pour le jeune montois

À 18 ans à peine, le jeune montois s'apprête à vivre l'incroyable aventure de l'Eurovision. En attendant de partir en Israël, Eliot poursuit ses études de rhéto au collège Saint-Stanislas de Mons où ses copains de classe ont un peu de mal à réaliser que dans quelques semaines, leur ami chantera devant des centaines de millions de téléspectateurs.

"C’est super pour notre école", confie une de ses camarades de classe. "Moi je ne regardais pas l’eurovision, ajoute un de ses amis, mais là c’est sûr qu’on va être derrière nos écrans à le regarder".

Repéré dans The Voice

Ce n'est pas la première fois que la classe entière soutiendra Eliot lors d'une compétition. Ses amis l'avaient déjà fait l'an dernier lorsque Eliot s'était présenté à The Voice.

C'est en le voyant dans cette émission que le compositeur Pierre Dumoulin repère le jeune homme et lui propose de tenter l'aventure de l'Eurovision. Un univers que le chanteur de Roscoe connaît particulièrement bien puisqu'il avait écrit, en 2017, City Lights pour Blanche.

"J’ai vraiment découvert un monde parallèle là-bas, explique le compositeur, j’ai bien aimé l’expérience. Je trouve que pour mettre un morceau en lumière, quel que soit le style du morceau, les fans d’Eurovision sont très attentifs et ont une oreille finalement très musicale, plus qu’on ne le croit parce qu’ils acceptent vraiment tous les styles de musique".

On sait que ça va être une expérience énorme

La musique est arrivée dans la vie d'Eliot par le biais d'une guitare offerte pour son septième anniversaire. Une passion est née. Le garçon se lance ensuite dans le chant et se met également au piano. En mai prochain, on lui souhaite de faire au moins aussi bien que Blanche qui s’était classée 4ème en finale. Même si pour ses amis et pour sa famille, le simple fait d'être à 18 ans sur la scène de l'eurovision est déjà incroyable.

"On ne sait pas très bien à quoi s’attendre, nous confie sa maman. On sait que ça va être une expérience énorme, que c’est The Voice à l’échelle planétaire. Puis je crois qu’il y a quand même aussi une partie stress parce que justement on ne sait pas à quoi s’attendre".

Un beau tremplin

Début mai, Eliot s'envolera pour Tel Aviv où se déroulera la 64e édition du concours eurovision de la chanson. Vu le coût du voyage, ses amis ne pourront, malheureusement pas l'accompagner.

"On va le regarder très attentivement à la télé, précise un de ses proches. Malheureusement pas à Tel Aviv, mais on va le regarder et le suivre de près".

Plus de 200 millions de téléspectateurs le suivront aussi de près dans plus de 40 pays à travers le monde.  Une belle vitrine et, qui sait, un solide tremplin pour un jeune chanteur.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK
Vews
en direct

La Deux

Vews