Découvrez un lieu insolite: la halte royale de Houyet

Le château D'ardenne de Léopold II
Le château D'ardenne de Léopold II - © rtbf

L’histoire se passe il y a plus d’un siècle, sous le règne de Léopold II. Le Roi possédait le Château d'Ardenne qu'il a transforma en hôtel de luxe pour recevoir les personnes les plus fortunées. Aujourd'hui, le château est détruit mais il reste la gare, halte royale, qui permettait aux clients d'accéder directement à l'établissement en train.

Lorsque l’on se balade au milieu des bois à quelques kilomètres de Houyet, on tombe sur une étrange construction à l'allure médiévale. Les habitants de la région qui ont connu l’endroit en activité ne sont plus là pour en parler et tout est à l'abandon depuis plus d'un siècle.

Un lieu impressionnant

Dans les années trente, André Ledent, aujourd'hui âgé de 89 ans, venait y jouer avec ses copains. "C’était le château fort de mon enfance", témoigne-t-il. La tourelle du château, ses murs épais et la grandeur du lieu impressionnaient les gamins qui se demandaient à quoi servaient autrefois les lieux.

Historique

Il faut retourner à la fin du 19ème siècle pour comprendre l'utilité du site. A l'époque, Léopold II possède une tour ainsi que le château d'Ardenne. En 1898, cette immense propriété devient un hôtel de Luxe doté de plusieurs centaines de chambres. Le golf, les terrains de tennis, et les nombreuses autres installations en faisaient une extraordinaire infrastructure. Mais pour avoir accès au domaine, il fallait une gare. Cette halte royale était la fonction de ce lieu aujourd’hui désaffecté où passaient autrefois plusieurs trains par jour.  A leur arrivée, les clients, autrement dit, "des gens de très haute société, de grosses fortunes mais aussi des têtes couronnées, descendaient du train, montaient à bord de calèches et étaient véhiculés jusqu’au Château d’Ardenne", raconte le président de l’office du tourisme de Houyet, Jean Dethise.

Un ancien chef de gare de Houyet, Jules Pochet, s'est informé et passionné pour cette halte royale privée. Selon lui, on arrivait rapidement sur les lieux que ce soit de Berlin, de Vienne, de Cologne ou encore de Paris.

La gare cessa de fonctionner en 1909, année de la mort du Roi Léopold II. Depuis lors, elle n'a jamais été exploitée comme un lieu touristique. Seuls quelques promeneurs tombent parfois dessus par hasard.

I.L. avec D. Brichard

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK