Découverte: le manteau terrestre a augmenté de 60°, c'est grave docteur?

La Terre: bleue à l’extérieur, et de plus en plus rouge à l’intérieur.
La Terre: bleue à l’extérieur, et de plus en plus rouge à l’intérieur. - © Tous droits réservés

La revue scientifique 'Science' vient de publier un article sur une découverte qui concerne les entrailles de la Terre. Le 2 mars, l’équipe d’Emily Sarafian du MIT (Massachusetts Institute of Technology) a publié un résultat important en termes de géologie et de comportement de notre Terre, à savoir que le manteau terrestre a augmenté de 60 degrés. Cela ne veut pas dire qu’il a attrapé la fièvre. Mais les expériences réalisées dans leurs laboratoires montrent que notre manteau terrestre a une température qui varie de 1314 à 1464 degrés Celsius. Et ça change beaucoup de choses.

Qu’est-ce que ce manteau terrestre ? Explications avec Pasquale Nardone, le scientifique des "Curieux" de Matin Première.

"Nous vivons sur la Terre, mais en surface, nous marchons sur ce qu’on appelle la croûte terrestre et nos océans sont sur une croûte qu’on appelle océanique. Cette croûte, très étroite, ne fait que 30 kilomètres maximum. L’Everest fait 8 kilomètres de haut, mais il y a des fosses marines qui descendent jusqu’à 10 kilomètres et, par définition, la mer est au niveau de la mer. Sous cette croûte se trouve un manteau magmatique fluide qui fait à peu près 2900 kilomètres d’épaisseur, ce qui est plus imposant. C’est de là que naissent les volcans. C’est ce magma qui remonte, traverse la croûte, et casse cette croûte. C’est sur ce manteau que flotte notre croûte terrestre. Et c'est ce qui donne le mouvement des plaques tectoniques et entraîne les tremblements de terre. Sous ce manteau se trouve un noyau central composé de 2 parties: un noyau externe -qui est encore liquide- de 2200 kilomètres et un noyau solide interne qui fait 1200 kilomètres de rayon. Vous avez donc 6400 kilomètres au total, qui donnent le rayon de la Terre. Et nous vivons dans cette toute petite croûte, mais cette petite croûte, sa vie et notre vie, en tant qu’habitants de cette croûte, dépend du comportement du manteau, d’où l’intérêt fondamental de cette recherche. "

60° en plus, ça change quoi ?

Sous nos pieds, et sous la croûte terrestre, la température a donc augmenté de 60%. Et comme l’explique Pasquale Nardone, la composition de la croûte y est pour quelque chose. Ce sont des oxydes de silicium, c’est-à-dire des silicates, du silicium mélangé à de l’oxygène. C’est donc du sable, du verre, mais aussi des granites.

"Notre croûte terrestre est faite de granite et de CO2, plus des petites ‘cacahouètes’ qui donnent toute la richesse de la coloration, du fer, du cuivre, du manganèse… En dessous, ce manteau est formé par ce que les géologues appellent de la péridotite, qui est un mélange d’olivine et de pyroxène, qui désignent de nouveau des silicates, plus des petits parasites comme le magnésium et le fer, ou du calcium et du sodium. Mais ce qui était fondamental pour comprendre à quelle température il se met à fondre -puisqu’il est liquide et qu’il supporte notre croûte- est que le laboratoire montre que ça dépend fondamentalement de la quantité d’eau qui est insérée dans ces péridotites. Et ça, personne n’avait réussi à le contrôler jusqu’à la publication dans Science. Parce que la concentration en eau a pu être contrôlée entre 50 microgrammes par gramme, donc ils mélangent des parasites liquides qui se cristallisent à l’intérieur du matériel de base, en contrôlant la quantité qui va se cristalliser. Ils ont vu qu’en changeant cette concentration, ils ont des températures très différentes pour arriver à l’état liquide de ce manteau."

Lorsque vous mettez de l’huile dans votre casserole et que vous la chauffez, l’huile commence à glisser beaucoup plus facilement

Et c’est ça qui a été fondamental. C’est pour cela qu’il y a eu cette publication: le manteau est 60 degrés plus hauts. Et pourquoi est-ce important ? Parce que la viscosité dépend de la température. Lorsque vous mettez de l’huile dans votre casserole, quand vous chauffez votre casserole, l’huile commence à glisser beaucoup plus facilement, la viscosité va diminuer avec la température. Donc la viscosité du manteau diminue, c’est-à-dire que la croûte glisse mieux, en quelque sorte, que ce qui est prévu.

Et donc ça va changer les modèles de description de la manière dont flotte notre croûte terrestre. Cela va donc déterminer les tremblements de terre et les mouvements des plaques tectoniques. Bref ça va permettre de mieux comprendre notre petite croûte terrestre et donc le comportement de notre Terre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK