Découverte d'une langue inconnue sur des tablettes vieilles de 2800 ans

Une nouvelle langue découverte en Assyrie ?
Une nouvelle langue découverte en Assyrie ? - © Capture d'écran The Independent

Des archéologues ont retrouvé des traces d'une langue inconnue sur des tablettes d'argile dans les ruines d'un palais assyrien vieux de 2800 ans, dans l'actuelle Turquie. Cette découverte devrait contribuer à retrouver les origines ethniques et culturelles des derniers "barbares". Ceux-ci avaient des relations tendues avec les premières grandes civilisations du Moyen-Orient, indique le quotidien britannique The Independent jeudi.

Une équipe internationale d'archéologues a retrouvé ces tablettes lors de l'exhumation d'un palais assyrien à Tushan, dans le sud-ouest de la Turquie. La tablette indique le nom de 60 femmes, probablement des prisonnières de guerre. John McGinnis, archéologue à l'université de Cambridge, a découvert que 45 de ces noms ne montraient aucune similitude avec les milliers de vieux noms que les spécialistes du Moyen-Orient connaissent déjà. Cela indique qu'il s'agit d'une nouvelle langue, selon les chercheurs.

La langue était vraisemblablement parlée par un peuple encore inconnu originaire des monts Zargos, dans l'Ouest de l'Iran. Il y a 2800 ans, les Assyriens étaient actifs militairement uniquement dans cette région.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK