"Comment sauver l'été des Belges ?": les bourgmestres de la Côte vont s'accorder sur l'accès aux plages, aux restaurants…

Comment organiser l’été à la côte ? Comment permettre aux Belges de profiter d’un peu air iodé dans le respect des mesures de distanciation sociale ?

C’était ce mercredi l’objet d’une réunion entre les bourgmestres des communes côtières, réunion pilotée par le gouverneur de la province de Flandre-occidentale, Carl Decaluwé.

Pas de décision concrète ce mercredi, mais une méthode de travail : d’ici au 8 mai, les bourgmestres se réuniront afin d’arriver à un consensus sur "comment sauver l’été des Belges ?". Il faudra en effet décider si et comment restreindre l’accès aux plages, comment gérer les nuitées, éventuellement les restaurants. Et tenir compte également de la capacité des hôpitaux locaux, en cas d’infections.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus

►►► À lire aussi : Vacances en Belgique ou à l’étranger, résidences secondaires : quand pourrons-nous à nouveau en profiter ?


Carl Decaluwé consultera également les chefs de corps des polices locales pour déterminer leurs possibilités, et voir s’il faudra faire appel à la réserve fédérale.

L’objectif est donc d’avoir pour le 8 mai, un document commun à tous les bourgmestres, avec des propositions concrètes à soumettre au Conseil national de sécurité.

Les bourgmestres de la côte avaient conclu qu’ils devaient se mettre d’accord sur une politique commune, après que des dissensions sont apparues, le bourgmestre d’Ostende proposant ainsi un "pass" pour se rendre dans sa commune, ce qui n’avait pas été du goût des autres bourgmestres.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK