Déconfinement en Belgique: "Pas permis aux grands-parents de garder leurs petits-enfants toute la journée"

Le Conseil national de sécurité (CNS) a décidé mercredi de rendre possible des contacts sociaux limités à partir de dimanche. Le but n'est toutefois pas que les grands-parents s'occupent de leurs petits-enfants toute la journée, indique Erika Vlieghe, présidente du groupe d'experts pour la stratégie de déconfinement (GEES).

Le CNS a décidé que chaque famille pourrait recevoir jusqu'à quatre personnes à partir de la fête des mères ce dimanche 10 mai. Il doit s'agir à chaque fois des mêmes personnes. Les mesures de distanciation restent par ailleurs inchangées.

"Nous allons voir comment cela fonctionne. Et nous espérons que les gens auront aussi le bon sens de se limiter", dit encore Erika Vlieghe.


►►► À lire aussi : Retrouvez toutes les mesures annoncées ce mercredi en cliquant ici

►►► À lire aussi : Des retrouvailles avec les proches autorisées dès le dimanche 10 mai : à quelles conditions ?

►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : comment et où faire garder ses enfants lorsqu’on (télé) travaille ?


Elle souligne aussi que les parents ne sont pas censés utiliser cette possibilité de contact social limité pour inciter les grands-parents à s'occuper de leurs petits-enfants. "Une (courte) visite, en respectant les distances de sécurité, ce n'est pas la même chose que garder ses petits-enfants toute la journée. Il s'agit là d'une étape supplémentaire qui doit être envisagée d'une autre façon", selon Mme Vlieghe.

"Et nous rappelons l'avertissement selon lequel les personnes présentant un profil clair de risque ou celles de plus de 65 ans ne sont pas censées avoir de nombreux contacts ou des contacts très étroits avec de jeunes enfants".

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK