Déconfinement : des serres, des tentes et des parkings pour permettre aux cafés et restaurants d’accueillir à nouveau des clients ?

Comme plusieurs autres pays, la Belgique, les Pays-Bas et les États-Unis assouplissent progressivement leurs mesures de confinement liées au coronavirus. Alors que les professionnels de la restauration ont été contraints de fermer leurs portes, certains tentent de trouver des alternatives afin de pouvoir rouvrir progressivement. Le coronavirus se propageant a priori plus facilement dans des espaces fermés, les options tablent sur une exploitation des espaces extérieurs des établissements Horeca.

Les restaurants et les bars sont aux premières loges de la crise du coronavirus et une réouverture "totale" et "normale" des établissements n’est pas à l’ordre du jour. Dès lors, des esprits créatifs tentent de trouver des solutions pour être en mesure d’à nouveau servir des clients, tout en respectant les règles de distanciation sociale.

Aux Pays-Bas, des serres ont été installées sur la terrasse d’un restaurant végétarien. Aux États-Unis, le maire de Brookhaven en Géorgie a signé un décret permettant aux restaurants locaux d’installer des tentes et d’utiliser les parkings comme zones pour accueillir leurs clients.

Des alternatives originales en cette période de crise mais qui pourraient être imaginées à plus long terme si la distanciation sociale reste la norme dans certains pays, parmi les plus touchés par le Covid-19.

Des serres en verre pour servir les clients d’un restaurant à Amsterdam

2 images
© Mediamatic/Anne Lakeman/Willem Velthoven

Cap d’abord sur l’une des villes les plus visitées d’Europe, Amsterdam, où un restaurant a trouvé une façon unique de servir ses clients tout en maintenant une distance sociale. À partir du 21 mai, le restaurant végétalien Mediamatic ETEN, qui fait partie d’un centre artistique plus important situé dans le quartier Oosterdok d’Amsterdam, servira ses clients dans des "serres".


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


Jusqu’à trois convives seront assis à l’intérieur de chaque structure en verre, tout en maintenant une distance de 1,5 mètre par rapport aux autres clients. Le restaurant a tenté l’expérience lors d’un test le 27 avril dernier pour s’assurer que les mesures en place correspondaient aux directives gouvernementales.

Des parkings et des tentes aux États-Unis

À Brookhaven, petite ville de Géorgie au nord d’Atlanta, le maire a signé un décret permettant aux restaurants locaux d’installer des tentes et d’utiliser les parkings comme zones d’accueil. Une mesure qui, selon lui, leur permettra de mieux maintenir la distance sociale pendant la pandémie actuelle.

"Pendant les 90 prochains jours, Brookhaven va adopter les repas en plein air", a déclaré le maire de la ville John Ernst dans un communiqué de presse. "Avec ce décret, les restaurants ont une stratégie unique qu’ils peuvent utiliser pour rouvrir, tout en le faisant de manière responsable".

Cette décision de rendre possible l’utilisation de tentes et de parkings pour permettre aux restaurants d’ouvrir à nouveau leurs portes aux clients a été prise alors que le gouverneur de l’État de Géorgie a autorisé les restaurants à reprendre les repas sur place. De nombreux dirigeants locaux et des propriétaires de restaurants ont critiqué les directives du gouverneur, Brian Kemp, les jugeant précipitées.


►►► À lire aussi : Des restaurants ont déjà rouvert aux Etats-Unis : comment font-ils pour accueillir les clients ?


Mais cela n’empêche pas les dirigeants locaux de faire des recommandations ou, selon Ernst, d’offrir aux restaurants locaux la possibilité de demander des "permis temporaires d’exploitation de restaurants en plein air". Ces permis de 90 jours leur permettent d’utiliser des tentes et des parkings là où la réglementation de la ville l’interdit habituellement.

Sous fond de désaccord politique avec le gouverneur, le maire de Brookhaven mise sur la prudence. "Maintenant que l’État de Géorgie a promulgué un mandat à l’échelle de l’État pour la réouverture des entreprises, ce message clair et ce décret donnent aux restaurateurs des solutions alors que nous luttons collectivement pour contenir le coronavirus".

Des parkings largement disponibles autour des restaurants américains

Et cette option de l’exploitation de tentes sur des parkings à des chances d’émerger dans les semaines à venir dans le pays de l’oncle Sam car une grande partie des restaurants américains ont de larges parkings.

En effet, comme l’indique Slate, la plupart des codes municipaux obligent les propriétaires de restaurants à prévoir dix places de stationnement pour chaque mètre carré de restaurant, soit environ trois fois plus de place pour les voitures que pour les clients qui les conduisent.

En temps normal, cette politique a de nombreuses conséquences négatives car elle rend l’exploitation d’un restaurant plus coûteuse, utilise une énorme quantité de terrain et crée un paysage quadrillé d’asphalte difficile à parcourir à pied. Mais en exploitant cette surface les restaurants ont la possibilité de quadrupler leurs capacités d’accueil.

Placer des tables à l’extérieur en les espaçant pour respecter la distance sociale, voire en utilisant des serres ou des tentes, pourrait aider certains restaurants et cafés à rouvrir leurs portes aux clients le plus vite possible. Mais pour cela, il faut évidemment pouvoir disposer de l’espace (terrasse, parking) et des moyens nécessaires (achat ou location de serres, de tentes). Ce ne sera pas donné à tout le monde.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK