Déconfinement : des certificats Covid dès le 16 juin, mais le système ne sera opérationnel pour les voyages que le 1er juillet

Dernière ligne droite pour les certificats Covid européens. D’ici le 1er juillet, date officielle de l’entrée en vigueur de ce sésame, les pays européens mettent les bouchées doubles pour se connecter à la passerelle technique qui leur permettra d’échanger les informations de vaccination de leurs habitants. L’Italie devrait le faire incessamment. Pour la Belgique, ce sera le 16 juin. A cette date, le certificat Covid européen sera accessible via l’application ou le site Covidsafe.be.

Ne pas confondre émission et utilisation

Il ne faut pas confondre l’émission et l’utilisation en Europe des certificats Covid. "Les Etats européens peuvent émettre des certificats Covid depuis le premier juin, à condition qu’ils soient techniquement prêts à se connecter à la passerelle européenne", précise le commissaire européen à la justice Didier Reynders. 12 Etats membres étaient déjà connectés ce jeudi, 12 techniquement prêts et 3 (Finlande, Hongrie et Malte) en phase de test. A ce jour, les pays connectés ont ainsi émis un million de certificats Covid.


►►► À lire : Vaccination contre le Covid-19 en Belgique, en chiffres et graphiques


La Belgique, elle, est techniquement prête et se connectera le 16 juin prochain. A cette date, chaque personne résidant en Belgique pourra obtenir son certificat Covid via l’application ou le site Covidsafe.be. Et il sera possible de demander une version papier si nécessaire.

Eviter la surchauffe

Mais ce système de certificat Covid ne sera pas encore opérationnel mi-juin pour la libre circulation en Europe. Il faudra attendre la date d’entrée en vigueur du règlement qui porte sa création. "L’échange de QR Code entre Etats membres sera possible à partir du 1er juillet prochain mais nous avons voulu anticiper l’émission de ces certificats pour éviter le 'big bang' le 1er juillet", soutient Didier Reynders. Bref, il s’agit à la fois d’éviter la surchauffe de la passerelle technique européenne et de mieux préparer la libre circulation des personnes dans l’espace Schengen (27 Etats membres, plus la Norvège, la Suisse, le Liechtenstein et l’Islande).

Nous avons voulu anticiper l’émission de ces certificats pour éviter le 'big bang' le 1er juillet


►►► Pour compléter : Où puis-je télécharger mon certificat vaccinal ?


Le 16 juin, vous pourrez ainsi obtenir votre certificat Covid sur votre smartphone mais vous ne pourrez l’utiliser réellement qu’à partir de juillet pour partir en vacances dans l’espace Schengen de libre circulation des personnes. Autrement dit, en cas de contrôle, votre QR Code ne sera reconnu à l’étranger qu’à partir du 1er juillet. Cela dit, les autorités nationales seront libres de l’utiliser sur leur territoire avant, par exemple pour accéder à un concert, à un événement, etc.

Zone grise

A partir du 16 juin, vous pourrez également vérifier les informations reprises sur le certificat et les corriger si nécessaire. Exemple : vous avez reçu les deux doses du vaccin mais une seule est mentionnée, des dates de vaccination qui ne seraient pas correctes… "Toute la procédure sera précisée lors d’une conférence de presse mercredi 16 juin", précise Christopher Barzal de la Task Force Vaccination.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Ces vérifications permettront également de mettre à jour les données parce qu’une zone grise subsiste depuis le lancement de la campagne de vaccination et des informations ont été mal ou pas encodées. "C’est un processus humain", explique Christopher Barzal. "Au début de la vaccination, il y a eu des problèmes informatiques. Certains ont été invités à se faire vacciner 'via, via, via'…" Bref, les vérifications s’avéreront utiles et devraient déboucher sur une vision plus large et plus juste du nombre de personnes vaccinées en Belgique.

Vers un système commun d’utilisation ?

Si les aspects techniques du certificat vert européen et la connexion des pays de l’espace Schengen à la plateforme sont acquis, une question importante demeure : celle d’un système commun d’utilisation des certificats Covid.

Le commissaire européen plaide pour que les Etats acceptent des règles communes. Exemple : dans une famille où les parents sont vaccinés et pas les jeunes enfants, le certificat Covid devrait pouvoir suffire. "Nous travaillons à une recommandation pour mettre au point un système commun d’utilisation pour le 15 juin", conclut Didier Reynders.

Explications sur le certificat Covid dans notre JT de 19h30:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK