Décollage d'une fusée Soyouz transportant quatre satellites de télécommunications

Une fusée Soyouz décolle du centre spatial de Kourou, le 6 novembre 2018 en Guyane
Une fusée Soyouz décolle du centre spatial de Kourou, le 6 novembre 2018 en Guyane - © JM GUILLON, HO

Une fusée Soyouz a décollé jeudi de Kourou en Guyane française avec à son bord quatre satellites de télécommunications et de liaison internet, a annoncé le Centre national d'études spatiales (Cnes).

Le lanceur russe a quitté jeudi le centre spatial guyanais (CSG) à 14H03 heure locale (17H03 GMT). Ce tir a été retransmis en direct sur le portail internet du Cnes.

La fusée emmène à son bord quatre satellites de la constellation O3b de télécommunications et de liaison Internet, réalisés sous la maîtrise d’œuvre de Thales Alenia Space, pour le compte de l’opérateur mondial SES.

La durée prévue pour amener les satellites sur une orbite moyenne de 8.069 km est de 2h23.

Opérationnelle depuis 2014, la constellation O3b a pour objectif de faciliter l'accès à internet, trois milliards de personnes n'en bénéficiant pas.

O3b est "innovante" car elle offre des services de connexion "comparables à celle de la fibre optique, pour une zone de couverture mondiale", explique le Cnes dans un communiqué de presse.

La masse totale de Soyouz et des quatre satellites au décollage est de 2,8 tonnes.

La durée de vie des satellites est évaluée à 10 ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK