Décès de Rosine Lewin, journaliste, féministe et communiste

L'ancienne rédactrice en chef du Drapeau Rouge et des Cahiers Marxistes est décédée à l'âge de 89 ans. Intellectuelle et militante engagée, elle savait aussi se montrer ouverte aux autres. Avec elle disparaît l'un des derniers piliers du communisme en Belgique.

Rosine Lewin était née à Anvers le 27 décembre 1920. Engagée dans le mouvement communiste, elle a assumé les fonctions de rédactrice en chef du Drapeau Rouge, l'organe de presse du parti communiste belge, ainsi que des Cahiers Marxistes, une revue fondée en 1969, dans l'orbite de l'Université libre de Bruxelles. Elle a également collaboré à des revues ou des publications comme le Monde Diplomatique ou Politique.

Rosine Lewin était aussi une militante féministe, auteure de nombreux ouvrages et  publications sur des thèmes sociaux mais également sur l'histoire de la Belgique contemporaine.

Personnalité ouverte, elle plaidait en faveur du rassemblement des forces progressistes, notamment issues du monde chrétien, comme les chanoines Pierre de Locht ou François Houtart.

T.N.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK