Décapitation, mise à mort, le cauchemar des animaux de laboratoire de la VUB dénoncé par GAIA

C'est l'association GAIA qui lance une fois encore le pavé dans la mare déjà trouble de l'expérimentation animale. Et cette fois, c'est l'animalarium de l'Université libre néerlandophone de Bruxelles (VUB) qui est en ligne de mire.

En cause les traitements que subiraient les animaux utilisés pour la recherche, en totale infraction avec les normes en vigueur dans ce domaine. Au cours d'une infiltration en camera cachée au sein même de l'institution académique, GAIA a filmé les tortures infligées aux animaux en infraction avec les procédures de mise à mort légales. Parmi celles-ci:

  • La dislocation du cou de souris à l’aide de stylos à bille et de paires de ciseaux et manquements dans la vérification de la mort des animaux.
  • Les souriceaux qui ne meurent pas d’asphyxie suite à l’exposition au dioxyde de carbone sont décapités.
  • De jeunes souriceaux sont placés vivants au congélateur. Cette méthode n’est pas reprise parmi les méthodes de mises à mort autorisées. De plus, l’hypothermie n’est pas une méthode d’euthanasie fiable ou acceptable. Une technicienne affirme dans la vidéo que laisser mourir des souris en les mettant dans le congélateur ne lui pose pas de problème, contrairement à la décapitation qu’elle trouve être " la méthode la plus horrible ". Ce qui est pourtant pratique courante à la VUB.
  • La décapitation de bébés porcelets telle que visible dans la vidéo n’est pas une méthode de mise à mort légale pour cette espèce. Néanmoins elle peut être une pratique autorisée si les animaux sont inconscients.
  • Coupe de têtes de bébés souriceaux à l’aide de paires de ciseaux, comme cela est visible dans la vidéo. Cette méthode n’est permise que si d’autres ne sont pas disponibles. GAIA souligne que les souriceaux devraient être euthanasiés sans souffrance aucune.
  • Cas de surpopulation dans les cages et comportements névrotiques (sauts intenses de haut en bas et en rond, sans discontinuer).

Suite à la publication de cette enquête la VUB a annoncé qu'elle allait effectuer son enquête afin de vérifier les conditions dans lesquelles les recherches sont effectuées. 

La rapport publiée par GAIA: 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir