De nouvelles fouilles dans l'enquête sur les tueries du Brabant

Le procureur général de Liège Christian De Valkeneer a confirmé l'information
Le procureur général de Liège Christian De Valkeneer a confirmé l'information - © DAVID STOCKMAN - BELGA

Des fouilles vont être réalisées d'ici trois semaines dans deux étangs du Westhoek, situés sur le territoire d'Adinkerke (La Panne), en rapport avec l'enquête sur les tueries du Brabant, écrit mercredi Le Soir, qui a reçu confirmation du procureur général de Liège Christian De Valkeneer.

La déclaration d'un témoin résident en Espagne, datant de 2010 ou 2014 et encore non-exploitée, serait à la base de ces nouvelles recherches.

Elle reprend les confidences reçues de la part d'un truand anversois, figure du grand banditisme, selon lesquelles son père, chauffeur de taxi, a jeté des armes dans un lac d'Adinkerke, après les dernières attaques de 1985.

Des moyens techniques importants sont nécessaires pour la fouille des deux lacs concernés, dont la vase est piégeuse et instable. Les fouilles, par des plongeurs de la Protection civile, épaulés par des moyens de l'armée, dureront plus d'une semaine.

La recherche des armes des tueurs demeure une priorité depuis plus de trente ans.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK