Croatie: 20 000 manifestants défilent contre le droit à l'avortement

Croatie: 20 000 manifestants défilent contre le droit à l'avortement
Croatie: 20 000 manifestants défilent contre le droit à l'avortement - © STRINGER - AFP

Environ 20 000 personnes ont participé samedi en Croatie à une marche anti-avortement organisée par des groupes conservateurs pour la deuxième année consécutive dans ce pays majoritairement catholique.

Cette "Marche pour la Vie" a attiré environ 15 000 personnes à Zagreb selon la police et 5000 autres, selon les médias locaux, à Split, deuxième ville du pays sur la côte adriatique.

L'an dernier pour sa première édition, cette marche s'était déroulée à Zagreb seulement.

Selon les organisateurs, l'objectif est "d'attirer l'attention sur le respect dû à chaque vie humaine, de la conception jusqu'à la mort naturelle".

"Choisissez la vie" ou "La vie est toujours un cadeau", pouvait-on lire sur les banderoles des manifestants. Les participants à la marche chantaient des airs religieux et des chansons populaires croates, agitant des drapeaux aux couleurs nationales et tenant des ballons blancs et bleus.

A Zagreb comme à Split, des contre-manifestants se sont parallèlement rassemblés pour protester contre la marche en la qualifiant de "rassemblement politique".

La question de l'avortement divise profondément la Croatie, membre de l'Union européenne, où les militants pro-avortement dénoncent la pression grandissante de groupes soutenus par l'Eglise catholique croate et le refus de nombreux médecins des hôpitaux publics de pratiquer des avortements.

La législation existante depuis 1978, lorsque la Croatie faisait partie de la Yougoslavie, autorise l'avortement jusqu'à 10 semaines de grossesse.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir