Crashform : simplifier sa déclaration d'accident avec son smartphone ou sa tablette

"Crashform" : déclarer un accident de la circulation depuis votre smartphone ou votre tablette
"Crashform" : déclarer un accident de la circulation depuis votre smartphone ou votre tablette - © Tous droits réservés

En Belgique, un conducteur sur dix a eu un accident de la circulation cette année. Pour en finir avec les constats papier à remplir, une application gratuite mise en place par le secteur de l’assurance (Assuralia) connaît un succès croissant. "Crashform" est compatible avec tous les smartphones et tablettes et permet rapidement de répondre aux questions essentielles en cas d’accident. Via la localisation du smartphone, le lieu de l’accident est identifié avec précision et deux, trois cases à cocher définissent les circonstances.

Actuellement le nombre d’accidents déclarés via cette application reste marginal (200 par mois) mais plus de 25.000 personnes ont déjà téléchargé le logiciel. Sans surprise ce sont les jeunes qui sont les principaux utilisateurs.


►►► Lire aussi : UE : la justice belge quelque peu à la traîne en matière de digitalisation


Le secteur de l’assurance est favorable à l’utilisation de cette application pour différentes raisons. La première est le gain de temps et donc d’argent pour régler les procédures. Ensuite la nomenclature systématisée de l’informatique permet d’éviter les renseignements incomplets ou les erreurs souvent constatées dans les déclarations "papier".

Les données transférées rapidement à toute la chaîne de décision

Pour les usagers impliqués dans un accident les étapes de gestion de leur dossier seront également accélérées car les données seront transférées à toute la chaîne de décision des acteurs impliqués pour les expertises et les indemnisations. Dans la majorité des accidents de la circulation constatés, il n’y a que des dégâts matériels limités. Près d’un accident sur trois est provoqué par un véhicule qui en percute un autre qui est en stationnement ou à l’arrêt. Ce sont les plus simples à régler pour les assureurs car la partie fautive est clairement identifiée.

Utilisation simple et possibilité de la tester pour se familiariser

Le téléchargement de l’application est gratuit. Il suffit alors de la compléter avec ses données personnelles et celles des utilisateurs habituels du véhicule. Un élément qui permettra de ne plus devoir effectuer ces démarches au moment d’un accident. Il n’y aura dès lors plus qu’à cocher les cases sur les circonstances de l’accident, d’indiquer les dégâts et d’ajouter des photos. La signature se fait sur l’écran du smartphone. Les données apparaissent dans votre boîte mail et dans celles des parties que vous aurez indiquées lors du remplissage de départ les coordonnées, soit l’assureur et votre courtier si vous en avez un. Tous les renseignements utiles sont sur le site : https://www.mon-assurance-auto.be/news/crashform.html

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK