Visites en réalité virtuelle, échanges à distance : l'UCLouvain s'organise pour ouvrir ses portes aux rhétos

Infirmier ou kiné ? Ingénieur ou commercial ? Université ou haute école ? C’est le moment des questionnements pour les jeunes de rhéto. D’habitude, cette semaine de carnaval est souvent l’occasion d’aller se renseigner directement sur place, de se baigner dans la cour des grands.

Cette année, tout est en code rouge. Impossible d’avoir ces échanges sur le campus. Qu’à cela ne tienne, les universités et hautes écoles s’adaptent. C’est le cas de l’UCLouvain qui propose cette semaine des cours ouverts 100% virtuels. Perrine Drygalski, chargée de la promotion des études à l’UCLouvain, était ce lundi l’invitée de Matin Première pour en parler.

"On s’est rendu compte que c’est vraiment important pour les futurs étudiants de leur proposer quelque chose. Donc l’UCLouvain a décidé de mettre en place une plateforme 100% virtuelle, explique-t-elle. La nouveauté, c’est qu’on a envoyé à 7000 rhétos qui ont montré de l’intérêt à l’UCLouvain des casques de réalité virtuelle en carton."

Elle poursuit : "Le but est qu’on se rapproche un maximum de la réalité. Donc de proposer des cours ouverts alternatifs, mais qui représentent en soi ce qu’on peut rencontrer habituellement. On va aussi proposer aux futurs étudiants de s’initier directement dans les campus de l’UCLouvain, d’aller se balader dans la ville, d’aller visiter des auditoires, un kot, un complexe sportif."

"Comme si on y était, mais depuis chez soi"

Une immersion aussi vraie que nature ? "C’est avantageux parce que je pense notamment en bio ingénieur, une étudiante en agronomie va accueillir les futurs étudiants dans les serres directement pour parler des travaux pratiques, donc c’est vraiment s’immiscer en réalité augmentée comme si on y était, mais depuis chez soi", complète Perrine Drygalski.

L’objectif est donc de créer du lien de manière virtuelle. Il sera aussi possible d’échanger directement avec des professeurs et des étudiants ou de joindre le Centre d’information et d’orientation de l’UCLouvain.

Selon la chargée de la promotion des études à l’UCLouvain, "on a tout mis en place pour tenter de rassurer les élèves de secondaire. […] Par exemple, quelqu’un qui veut s’inscrire en ingénieur civil va avoir une séance en direct sur l’examen d’entrée. Il va pouvoir poser ses questions et obtenir les réponses à ses questions directement."

Et de conclure : "L’avantage du virtuel par rapport au présentiel est que ça permet à tout un chacun de suivre les cours ouverts depuis chez soi sans devoir se rendre sur les campus. On remarque qu’on a beaucoup plus d’intérêt pour l’UCLouvain pour les cours ouverts par rapport à un temps normal."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK