Coronavirus : vif émoi, après le décès d'une jeune infirmière de 30 ans dans le Limbourg

Coronavirus : émoi, après le décès d'une jeune infirmière de 30 ans dans la Limbourg
Coronavirus : émoi, après le décès d'une jeune infirmière de 30 ans dans la Limbourg - © Tous droits réservés

Parmi les Belges qui ont perdu la vie à cause du coronavirus, on trouve une très jeune victime, elle s’appelait Isaura Castermans. Isaura a perdu la vie jeudi dernier et son décès provoque un vif émoi dans sa région et dans le pays.

Cette jeune infirmière qui habitait à Genk dans le Limbourg, une des régions les plus touchées par l’épidémie était en pleine santé. Isaura serait donc, l’une des plus jeunes, si pas la plus jeune victime du Covid-19 en Belgique.

"Isaura était notre seul enfant. Jusqu’à il y a deux mois, elle vivait à la maison, nous étions toujours trois. Même maintenant qu’elle vivait avec son petit ami, nous recevions, chaque jour des messages. Renoncer à tout ce bonheur est terrible" racontent ses parents Johan Castermans et Sheila Asunis dans une interview disponible sur HLN. be.

Tout est allé si vite

Mardi dernier la jeune infirmière, qui ne se sentait pas bien, a décidé d’aller voir son médecin. Et finalement, deux jours plus tard, alors qu’elle était dans l’appartement dans lequel elle venait d’emménager avec son compagnon, elle s’est soudainement effondrée.

Le coronavirus a atteint son cœur et provoqué son décès "J’ai pu encore la toucher rapidement quand elle était sur le brancard, mais j’ai compris à ce moment que je l’avais perdue", raconte sa maman à nos confrères.

Son petit ami qui a tenté de la réanimer plusieurs fois est complètement bouleversé. Et ses parents surtout ne peuvent pas le comprendre et insistent. "Elle n’a jamais eu de problèmes pulmonaires et était en parfaite santé. Elle était sportive, faisait du cross fit".

La jeune infirmière travaillait dans un centre de soins pour personnes âgées de Genk, mais personne d’autre n’y serait infecté actuellement.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK