Coronavirus : une nouvelle plate-forme du Programme alimentaire mondial (PAM) à l'aéroport de Liège

Coronavirus : une nouvelle plate-forme du Programme alimentaire mondial (PAM) à l'aéroport de Liège
Coronavirus : une nouvelle plate-forme du Programme alimentaire mondial (PAM) à l'aéroport de Liège - © HAND OUT PIXEL PROD/ UNITED NATIONS WFP - BELGAIMAGE

Le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies vient de lancer un nouveau réseau de plates-formes logistiques mondiales qui assurera la livraison de matériel médical et humanitaire vital destiné aux pays en développement, annonce-t-il vendredi dans un communiqué. L'un des hubs de ce réseau est situé à Liège.

Le PAM est en train de déployer un réseau de liaisons aériennes visant à expédier le matériel médical et humanitaire essentiel et de transporter le personnel de santé au plus près de la pandémie, là où il est indispensable, ajoute l'institution onusienne.

"Des plates-formes humanitaires mondiales situées à proximité des lieux de fabrication du matériel médical à Liège, Dubaï et en Chine seront reliées à des plates-formes régionales basées en Éthiopie, au Ghana, en Malaisie, au Panama, à Dubaï et en Afrique du Sud, où une flotte de petits avions sera en attente pour transporter les marchandises et du personnel dans les pays prioritaires", détaille le PAM.

Le réseau s'appuie sur les Dépôts de réponse humanitaire des Nations unies (UNHRD) préexistants, dont celui de Brindisi en Italie.

Jeudi soir, un premier Boeing 757 sous contrat avec le PAM a ainsi décollé de l'aéroport de Bierset avec près de 16 tonnes de fret médical et d'équipements de protection individuelle (masques et gants) pour le compte de l'UNICEF et du Comité internationale de la Croix-Rouge (CICR) à destination du Burkina Faso et du Ghana. Une partie de cette cargaison sera ensuite acheminée vers sa destination finale en République du Congo (Congo-Brazzaville).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK