Coronavirus : un seul bar du Tyrol autrichien a infecté la moitié des cas norvégiens

Coronavirus: un seul bar du Tyrol autrichien a infecté la moitié des cas norvégiens
Coronavirus: un seul bar du Tyrol autrichien a infecté la moitié des cas norvégiens - © ROBERT PARIGGER - BELGAIMAGE

La station de ski d’Ischgl, dans le Tyrol autrichien, est devenue bien malgré elle un haut lieu de propagation du coronavirus à travers l’Europe. Tout simplement à cause un serveur de bar infecté et d’un patron qui a tardé à fermer son établissement.


►►► Retrouvez notre dossier sur le coronavirus

►►► Lire aussi : Confinement : que pouvez-vous encore faire ? Ou pas ?


Comme le racontent nos confrères Suisses de la RTS "le 7 mars dernier, un serveur du bar, un Allemand de 36 ans, est testé positif au Covid-19. Les autorités placent alors en quarantaine 22 personnes de son entourage, mais décident de ne pas fermer le bar, jugeant la contamination par ce biais "peu probable".

Résultat dans cette station très prisée des Scandinaves, l’établissement se serait alors mué en foyer infectieux et aurait, à lui seul, conduit à la contamination de centaines de personnes, participant lourdement à la propagation de la pandémie dans ces pays.

Car les chiffres cités par nos confrères helvètes sont éloquents. "Sur 1423 cas recensés en Norvège, 531 seraient liés à Ischgl, tandis qu’au Danemark, plus d’un quart des cas avérés proviendraient de la station autrichienne".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK