Coronavirus : contacts sociaux, fermeture des bars à 23h.… voici les nouvelles mesures qui entrent en vigueur ce vendredi

Coronavirus : les contacts "rapprochés" limités à trois personnes, quatre invités chez vous et quatre personnes à table
Coronavirus : les contacts "rapprochés" limités à trois personnes, quatre invités chez vous et quatre personnes à table - © JASPER JACOBS - BELGA

Les représentants des différentes régions et communautés du pays et du fédéral se sont réunis en comité de concertation avec les experts de la crise du Coronavirus, ce mardi après-midi. Avec les chiffres de plus en plus inquiétants de la pandémie en Belgique, de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation sont annoncées.

Les contacts sociaux sont limités, dès ce 9 octobre et pour une durée d’un mois. Les contacts "rapprochés" seront limités à trois personnes, les évènements "non organisés" ne pourront rassembler que quatre personnes, en plus de celles de votre ménage.

Par ailleurs, les bars devront fermer leurs portes à 23 heures. Le télétravail est également à nouveau très fortement recommandé.

La situation sanitaire actuelle inquiète les autorités

Suite à ce Comité de concertation, le Premier ministre Alexander De Croo a fait un point sur la situation épidémiologique et sur l’accélération actuelle de la propagation du virus. "Nous devons tout faire pour ralentir la propagation du virus", il a indiqué qu’actuellement la "situation est grave". Il a également indiqué que la situation était critique dans certains hôpitaux. "Il y a davantage d'admissions et davantage de décès à l'hôpital. Dans certains hôpitaux, la situation est vraiment critique". Dès lors il a été décidé de prendre des mesures plus strictes afin de tenter de contenir cette propagation.

Le nouveau Premier ministre a souhaité s’adresser aux jeunes avant d’annoncer ces nouvelles mesures.

Il demande que les mesures soient respectées par l’ensemble de la population "même si ce n’est pas facile" et que "beaucoup d’entre nous en ont assez". Le but est d’éviter un nouveau lockdown ou en tout cas "des mesures encore plus strictes".

Les autorités ont indiqué vouloir "clarifier" les mesures, a expliqué le ministre de la Santé à l’issue d’un Comité de concertation entre gouvernements fédéral et des entités fédérées. Pour Frank Vandenbroucke, la situation, "grave", justifie par ailleurs un nouveau tour de vis.

La situation est "explosive", a estimé le ministre-président wallon Elio Di Rupo, qui a explicitement demandé aux médias d'insister auprès des jeunes sur la nécessité de respecter les règles de base (distanciation, masque dans les endroits fréquentés, limitation des contacts, etc.). 

Côté bruxellois, la cellule provinciale de crise sera réunie dans les prochaines heures (mercredi matin) autour d'éventuelles mesures supplémentaires à instaurer, a indiqué Rudi Vervoort.

Limitation des contacts "rapprochés" à trois, quatre personnes pour les événements "non organisés"

Le Premier ministre Alexander De Croo et le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke ont annoncé que dès ce vendredi 9 octobre et pour une durée d’un mois, il est demandé à chaque citoyen de limiter ses contacts proches à trois personnes maximum par individu. Il s’agit ici des personnes avec lesquelles on entre en contact physique et avec lesquelles on ne respecte pas la distanciation d’1,5 mètre et avec qui on ne porte pas de masque.

En dehors du ménage, les contacts rapprochés avec d’autres personnes sont donc limités à trois personnes.


►► À lire aussi : Coronavirus : réduction de la "bulle" des contacts rapprochés à 3 personnes


Pour les événements privés à domicile, vous ne pouvez pas inviter plus de quatre personnes chez vous, et cela tout en respectant les distances de sécurité ou avec port du masque si c’est impossible.

Les rassemblements de personnes privés ou "non-organisés" à l’extérieur sont aussi concernés par ces restrictions et ils ne peuvent donc se faire qu’avec quatre personnes maximum, sauf pour les personnes vivant sous le même toit.

Ces mesures sont effectives pour une durée d’un mois. Une évaluation aura alors lieu pour analyser la situation et adapter ces nouvelles dispositions.

Le ministre Franck Vandenbroucke a par ailleurs annoncé un renforcement de la sensibilisation par rapport aux mesures annoncées ce mardi mais il a aussi indiqué que les contrôles seront renforcés afin de les faire appliquer.

Fermeture des bars à 23 heures, tables limitées à quatre personnes

Dès ce vendredi, les cafés et les bars devront fermer leurs portes à 23 heures maximum. Par ailleurs, vous ne pourrez partager une table qu’avec quatre personnes dans les endroits "où l'on sert des boissons", sauf si votre ménage compte plus de quatre personnes.


►► À lire aussi : Coronavirus : fermeture des bars à 23h dans toute la Belgique dès ce vendredi, les tables limitées à quatre personnes


Une exception sera cependant permise pour certains foyers : lorsque plus de quatre personnes vivent sous le même toit, elles pourront toujours se retrouver ensemble dans un bar, une buvette ou un café. 

"Rien ne change pour les restaurants", a par ailleurs indiqué le ministre de la Santé.

Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke a également insisté pour que les mesures en vigueur dans l’Horeca, comme le port du masque lors des déplacements à l’intérieur des établissements, continuent à être respectées scrupuleusement.

Le télétravail très fortement recommandé

Le nouveau ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke a plaidé pour un usage plus généralisé de télétravail. Si c’est possible, le télétravail doit être utilisé par les entreprises. Le comité de concertation n’a cependant pas fixé de règle stricte pour ce recours au télétravail cependant Frank Vandenbroucke a conclu en déclarant que le recours au télétravail était une recommandation "très forte".

Le ministre a néanmoins voulu rassurer les travailleurs concernant cette recommandation en indiquant que contrairement aux cafés et bars qui sont des lieux où le virus se propage, les entreprises sont des lieux sûrs. Si les autorités veulent prôner le télétravail, c’est "pour éviter qu’il y ait trop de monde le matin et le soir qui vont au boulot", a indiqué le ministre de la Santé.

Pedro Facon devient commissaire du gouvernement en charge de la gestion de la crise du coronavirus

Ce comité de concertation a été aussi l’occasion d’entériner la désignation du nouveau commissaire du gouvernement en charge de la gestion de la crise du coronavirus. Ce sera Pedro Facon, directeur général Santé au SPF Santé publique qui occupera le poste.

La Foire de Liège annulée

Conséquence de l’annonce du durcissement des mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19, la Ville de Liège a annoncé l’annulation de la Foire de Liège.

Cette décision tombe alors que les forains étaient sur le point de s’installer dans le parc d’Avroy. La Ville a par ailleurs annoncé qu’elle remboursera aux forains les redevances déjà payées. Elle sollicite aussi les gouvernements pour qu’une aide soit apportée aux forains.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK