Coronavirus : un 4e cas positif dans un camp de jeunesse

L’information nous a été confirmée par le cabinet de la ministre de la Jeunesse en Fédération Wallonie-Bruxelles, Valérie Glatigny (MR) : un enfant a été testé positif aujourd’hui à l’issue du camp guide auquel il venait de participer. C’est le 4e cas diagnostiqué en ce mois de juillet.

Bilan intermédiaire

Durant le mois de juillet qui s’achève, les mouvements de jeunesse francophones ont organisé plus de 2200 camps, qui ont rassemblé environ 80.000 enfants, adolescents et chefs.

Selon les chiffres collectés par le cabinet de la ministre, 277 participants ont été suspectés d’avoir contracté le covid-19, et parmi eux, quatre cas se sont donc avérés positifs : un chef dans un camp baladin, deux enfants dans des camps guides, et un participant à un camp éclaireur.

Dans les camps concernés, tout le monde (jeunes et staff) a été testé. Jusqu’ici, aucune autre contamination n’a été décelée, mais les résultats complets des analyses sont attendus en début de semaine prochaine.

Valérie Glatigny annonce par ailleurs qu'en raison du rebond des contagions, le monitoring des camps sera hebdomadaire durant le mois d’août. 

Duplex depuis un camp scout à Ellezelles (Hainaut), le 1er juillet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK