Coronavirus: restez chez vous et ne diffusez pas n'importe quoi sur internet

Coronavirus : restez chez vous et ne diffusez pas n’importe quoi sur internet
Coronavirus : restez chez vous et ne diffusez pas n’importe quoi sur internet - © Tous droits réservés

Nous sommes confinés chez nous pour quelques jours ou quelques semaines, nous avons donc plus de temps libre qu’à l’ordinaire. Naturellement nous passons du temps sur les sites d’information ou sur les réseaux sociaux et nous voyons défiler un grand nombre de messages divers sur cette épidémie de coronavirus.

Depuis le début de la crise, nombre de fausses nouvelles au sujet de ce virus sont devenues virales. Non, le coronavirus n’a pas été créé en laboratoire puis breveté, boire de l’eau ne fait pas partie des mesures de prévention contre le coronavirus, pas plus que la cocaïne ne le soigne, a ainsi établi le service de fact-checking de l’AFP.


►►► À lire aussi : Lire le fact-checking par l’AFP


Ces messages listant des recommandations “simples et accessibles” pour lutter contre l’épidémie de coronavirus ont été partagés des milliers de fois sur Facebook, Whatsapp et par chaîne d’e-mail en Afrique et en France ou Belgique depuis une semaine. L’AFP a interrogé des spécialistes et comparé ces listes aux préconisations des autorités sanitaires : en réalité, la majorité des conseils présents sur ces messages sont faux ou infondés.


►►► À lire aussi : Coronavirus : le vrai et le faux des rumeurs et idées reçues sur le Covid-19


Carl Bergstrom, professeur à l’université de Washington et spécialiste de la désinformation en ligne, expliquait récemment à l’AFP que la majorité des acteurs à l’origine de ces fausses nouvelles utilisent cette épidémie pour "générer des revenus en ligne" en recherchant de nombreuses vues, sources de rentrées publicitaires, ou en vendant des produits.


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK