Coronavirus : record de décès quotidiens en Russie

La Russie, pays européen le plus endeuillé par le Covid-19, a annoncé mardi un nouveau record quotidien de décès depuis le début de la pandémie.

Mardi, la Russie a fait état de 652 morts du Covid-19 en 24H - son pire bilan quotidien depuis le début de la pandémie - et plus de 20.000 nouvelles contaminations. Le précédent pic remontait à fin décembre. 

Alors que le pays dispose actuellement de 182.000 lits d'hôpitaux destinés aux patients du Covid-19, quelque 151.000 malades du sont aujourd'hui hospitalisés, a mis en garde le ministre de la Santé Mikhaïl Mourachko.

Saint-Pétersbourg a recensé 119 morts - son pire bilan - et Moscou, épicentre de l'épidémie, 121. Les deux plus grandes cités russes avaient déjà battu des records de décès les trois jours précédents, malgré les mesures sanitaires (retour au télétravail pour une partie des employés, vaccination obligatoire des salariés du secteur des services). Un confinement général n'est toutefois pas envisagé, afin de préserver l'économie.

Au total, la Russie déplore officiellement 134.545 morts - c'est le pays européen le plus endeuillé et un des plus touchés au monde. Mais l'agence des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au Covid-19, avait comptabilisé 270.000 morts fin avril.

La campagne d'immunisation traîne depuis décembre, sur fond de méfiance de la population envers les vaccins. Mais le rythme de la vaccination a accéléré: de nombreuses régions ont rendu la démarche obligatoire pour certaines catégories de la population.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK