Coronavirus : près de 150 employés testés positifs dans un abattoir aux Pays-Bas

Pas moins de 147 employés ont été testés positifs au nouveau coronavirus Covid-19 dans un abattoir néerlandais dans la ville de Groenlo, confirment les autorités dimanche.

Sur ces personnes infectées, 79 vivent dans une ville allemande frontalière et 68 aux Pays-Bas. Seuls 25 des 657 employés de l'abattoir, appartenant à la société Vion, n'ont pas subi de test, selon les pouvoirs locaux. Vendredi, les autorités avaient ordonné la fermeture de l'abattoir et placé 600 employés en quarantaine.


►►► À lire aussi : Notre dossier sur le coronavirus


Des douzaines d'employés de Vion avaient déjà été infectés dans d'autres branches de la société en Allemagne. L'entreprise détient des abattoirs en Allemagne et aux Pays-Bas employant 12.000 personnes pour un chiffre d'affaires de 5,1 milliards d'euros.

Les syndicats dénoncent les conditions de logement des employés qui auraient contribué à la propagation du virus. Nombreux sont des migrants et vivent des dans espaces confinés en groupe. Dans la plupart des cas, les agences d'intérim leur fournissent un logement, comme c'est aussi le cas en Allemagne.

Les autorités de la ville ont prié Vion et les agences d'intérim d'améliorer les conditions de vie dans ces logements de sorte que les personnes infectées puissent observer une quarantaine de manière sûre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK