Coronavirus : première légère baisse des contaminations depuis 5 jours dans des Pays-Bas en pleine deuxième vague et confinement partiel

légère baisse des contaminations au coronavirus aux Pays-Bas
légère baisse des contaminations au coronavirus aux Pays-Bas - © Pierre Crom - Getty Images

Les Pays-Bas ont vu le nombre de contaminations au coronavirus baisser pour la première fois en cinq jours, avec 8015 nouvelles infections enregistrées entre dimanche matin et lundi matin, indique l’Institut néerlandais royal de la Santé publique (RIVM). Alors que l’institut rapportait 8184 tests positifs dimanche, ce nombre a depuis été ramené à 8177.

Aux Pays-Bas, le nombre de tests positifs a augmenté d’environ 55.000 en l’espace de sept jours. Ce nombre a presque doublé par rapport aux deux semaines précédentes.


►►► À lire aussi : Coronavirus : les Pays-Bas entrent en "confinement partiel", avec fermeture des bars et restaurants


Depuis le début de l’épidémie, 236.000 personnes ont été testées positives aux Pays-Bas. Dix-sept nouveaux décès dus au Covid-19 ont également été enregistrés lundi, soit deux de plus que le nombre rapporté dimanche. Le RIVM assure que 6800 sont, avec certitude, décédées des suites du coronavirus mais le nombre réel est probablement plus élevé. En effet, les personnes tuées par le virus n’ont pas toutes été dépistées.

Les Pays-Bas ont également, pour la première fois depuis le début de la deuxième vague, transporté des patients infectés vers d’autres hôpitaux. Un hélicoptère spécial a acheminé un premier patient de Rotterdam à Almelo lundi après-midi et un autre patient de Zaandam à Groningue.

L’hélicoptère médical a également servi au transport de patients infectés par le coronavirus des Pays-Bas vers l’Allemagne au printemps dernier. Jusqu’à fin mai, 66 patients ont ainsi été acheminés vers des hôpitaux allemands depuis les Pays-Bas.

Actuellement, 1738 patients infectés par le nouveau coronavirus sont hospitalisés dans les hôpitaux néerlandais, soit 86 de plus que dimanche, selon le Centre national de coordination de la répartition des patients (LCPS). Les soins intensifs ont vu le nombre total de patients contaminés passer de 15 à 379.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK