Coronavirus: pour certains citoyens, il est impossible de confirmer l'invitation à se faire vacciner à cause d'une mise à jour du système Doclr

Ce vendredi matin, plusieurs citoyens nous ont fait part de leurs difficultés à confirmer leur invitation à se faire vacciner. A quelques moments, on nous a signalé que l'application QVax, qui permet de s'inscrire à une liste de réservistes pour un vaccin contre le coronavirus, serait en panne jusque lundi.

Du côté de l'Aviq et de la délégation générale Covid-19 en Wallonie, on dément et on évoque plutôt une indisponibilité de "quelques heures" qui ne concernerait que "deux ou trois centres de vaccination"

Cette impossibilité d'accéder au système est lié à une mise à jour de Doclr, la plateforme qui envoie les convocations. "Cette mise à jour de Doclr est due au fait qu'on glisse vers la phase 2 de la vaccination, c'est-à-dire qu'on commence à vacciner les citoyens en dessous des 65 ans avec comorbidités. Il faut donc mettre à jour Doclr et que QVax puisse ensuite faire le tri", nous dit-on à l'Aviq. 


►►► À lire aussi : Coronavirus en Belgique : les contaminations baissent mais ce n’est pas le "toboggan de descente espéré", selon Yves van Laethem


La vaccination aujourd'hui ne devrait pas être impactée

Toujours rassurante, l'Aviq affirme également que la vaccination ne devrait pas être impactée aujourd'hui. "Deux ou trois centres maximum sont concernés et les autres sont complets, donc ne doivent pas faire appel à QVax. Pour le reste, on va essayer de trouver des patients à qui administrer les doses excédentaires grâce aux listes des médecins généralistes".
 
Quant aux provinces et aux centres impactés, l'Aviq n'a pas su fournir d'indications...
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK