Coronavirus : nouveaux assouplissements aux Pays-Bas

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé mardi un assouplissement prochain des mesures contre le Covid aux Pays-Bas, si les cas continuent de baisser, avec notamment la réouverture des zoos et un feu vert pour les travailleurs du sexe.

Le gouvernement décidera lundi si la série d'assouplissements sera mise en oeuvre, et ce à partir du 19 mai. Pour cela, le taux d'occupation des lits en soins intensifs devra être en baisse d'environ 20%.

Si cette condition est remplie, les cafés et restaurants pourront rouvrir leurs terrasses entre 06H00 et 20H00, (contre 12H00 et 18H00 actuellement).

Les zoos et les parcs d'attraction pourront rouvrir leurs portes, sous conditions, tout comme les salles de sport et les piscines, et les travailleurs du sexe pourront reprendre leur activité.

Rendre plus de liberté à la société

"Nous ne voulons rien de plus que rendre plus de liberté à la société, mais nous ne voulons pas non plus faire d'erreur, si près du but", a déclaré M. Rutte.

"Cela reste un numéro d'équilibriste", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse.

Le couvre-feu, dont l'introduction en janvier avait déclenché les pires émeutes aux Pays-Bas depuis des décennies, avait déjà été levé à partir du 28 avril.

Depuis le début de la crise sanitaire l'année dernière, les Pays-Bas, qui comptent un peu plus de 17 millions d'habitants, ont enregistré plus d'un million et demi de cas de Covid-19 et la mort de plus de 17.000 personnes liée à cette maladie. Six millions de doses de vaccins ont été administrées.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK