Coronavirus : Liège la ville la plus contaminée d’Europe ? Le docteur Devos répond à ce titre donné par la presse étrangère

Liège la "ville la plus contaminée d’Europe" comme le titre de nombreux médias français ou étrangers. Pour vérifier cette malheureuse première place le docteur Philippe Devos, médecin aux soins intensifs du CHU de Liège a répondu à quelques questions lors du journal télévisé.


►►► Coronavirus : le couvre-feu commence à 22 heures dans toute la Wallonie, quelles sont les autres mesures ?


Tout d’abord, ce n’est pas simplement la ville de Liège mais plutôt sa province qui est dans une situation délicate : "A Liège 2,5% de personnes sont positives au Covid-19 et donc potentiellement 5% infectieux étant donné que l’on ne test plus les personnes asymptomatiques. En revanche, d’autres endroits autour de Liège sont beaucoup plus touchés : Butgenbach, Herve. Ces endroits sont à 5% de personnes malades et donc approximativement 10% de contagieux".

"Dans cette situation, on est bien au-dessus de la situation d’autres pays. Pour donner un ordre de grandeur, aux Etats-Unis l’Etat le plus touché est seulement à 1%, et en moyenne ce pays compte 0,2% de la population activement malade. En termes de pourcentages de population touchée, on est dans des valeurs supérieures à beaucoup d’autres pays", confirme le docteur Devos.

Des mesures supplémentaires déjà prises

La gouverneure de la Province de Liège a déjà pris trois arrêtés de police samedi soir. Philippe Devos est satisfait des mesures fortes prises par la Wallonie, toutefois il espère que : "Ces mesures seront les bonnes, surtout avec une situation dans la partie frontalière française qui peut devenir dangereuse aussi suite à la rapide montée du taux de positivité".

Des mesures qui sont une réponse à la situation alarmante dans les hôpitaux qui connaissent une croissance très forte dans l’occupation des lits et unités de soins intensives. Le docteur le confirme l’évolution : "On sent un emballement sur ces deux derniers jours. C’est compliqué pour les équipes car l’unité Covid ouverte ce vendredi va déjà être remplie et une suivante devra déjà s’ouvrir ce lundi. Dès lundi il faudra malheureusement organiser des transferts vers les autres provinces".


►►► Un appel aux volontaires lancé pour aider les soins de santé en Wallonie : que pouvez-vous faire ?


Une tension qui devient nationale dans les hôpitaux du pays, avec notamment l’hôpital de Mol qui suspend les admissions après une série d’infections dans son service gériatrie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK