Coronavirus : les Flamands de moins de 41 ans peuvent choisir volontairement le vaccin Johnson & Johnson sur Qvax

Les Flamands de moins de 41 ans peuvent depuis ce mardi se porter volontaires, sur la liste de "réservistes" Qvax, pour recevoir le vaccin contre le covid-19 à une dose de Johnson & Johnson. Cette possibilité est pour le moment offerte uniquement en Flandre.

La Belgique avait récemment décidé de ne plus administrer le Johnson & Johnson aux moins de 41 ans après le décès d'une jeune femme. Cependant, les personnes âgées de 18 à 40 ans peuvent désormais s'inscrire pour ce vaccin à une dose sur base volontaire. Une analyse des risques est soumise aux candidats afin qu'ils puissent faire un choix éclairé.

Si cette option offre une place supplémentaire sur la liste d'attente, les volontaires sont tout de même toujours éligibles pour recevoir une invitation pour une injection avec un autre vaccin. 

Ceux qui indiquent qu'ils sont prêts à être vaccinés avec un vaccin Johnson & Johnson peuvent être appelés par le centre de vaccination lorsqu'un vaccin est disponible. Cette invitation ne sera donc pas envoyée par voie postale, mais par SMS et/ou e-mail. Le nombre de personnes de moins de 41 ans pouvant recevoir un tel vaccin dépendra des approvisionnements.

A partir de ce mardi également, les 16 et 17 ans peuvent également s'inscrire sur Qvax, annonce Wouter Beke, ministre flamand de la Santé sur Twitter. Ils ne sont pas (encore) éligibles à Johnson & Johnson, mais ils peuvent ainsi combler une place vacante pour le vaccin Pfizer.

 

Sujet sur Johnson & Johnson et les personnes fragilisées (JT 27 mai)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK