Coronavirus : les femmes enceintes devraient être vaccinées en priorité, selon le Conseil supérieur de la Santé

À l'inverse des précédentes recommandations, le Conseil supérieur de la Santé (CSS) estime désormais, "sur la base des données scientifiques et des recommandations les plus récentes", que "toutes les femmes enceintes devraient idéalement être vaccinées en priorité (phase 1B de la campagne), et ce par rapport à une femme non enceinte, en raison du risque accru pour la mère de développer une Covid-19 sévère et d'accouchement prématuré."


►►► À lire aussi : Covid-19 : les femmes enceintes ont intérêt à se faire vacciner, selon la taskforce "Vaccination"


Le CSS réaffirme dans son avis actualisé que les vaccins à ARNm (ARN messager) contre la Covid-19 actuellement disponibles peuvent être administrés en toute sécurité aux femmes enceintes. Actuellement, deux vaccins à ARN messager sont autorisés en Belgique: celui de Pfizer/BioNTech et celui de Moderna.

S'agissant des femmes allaitantes, elles peuvent également être vaccinées, confirme le CSS.

Enfin, si les données sont encore limitées concernant la vaccination systématisée de la femme en âge de procréer et souhaitant être enceinte, les données animales existantes ne montrent pas d'impact de la vaccination en phase pré-conceptionnelle. Le CSS n'émet dès lors pas d'objection à la vaccination systématisée de ce groupe, "d'autant plus pour les travailleurs de la santé à haut risque d'exposition et les femmes présentant des comorbidités les plaçant dans un groupe à haut risque pour une Covid-19 grave".

Sur le même sujet...

JT du 08/04/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK