Coronavirus : les Belges ont effectué plus de trois millions de voyages entre janvier et le confinement

Coronavirus : les Belges ont effectué plus de trois millions de voyages entre janvier et le confinement
Coronavirus : les Belges ont effectué plus de trois millions de voyages entre janvier et le confinement - © jpgfactory - Getty Images

Plus de trois millions de voyages ont été effectués par la population belge entre le 1er janvier et le 14 mars 2020, soit avant le début des mesures de confinement destinées à endiguer la propagation du coronavirus, estime mercredi Statbel. L’office de statistiques belge souligne qu’il s’agit d’une hausse de 14% par rapport à la même période en 2019.

Si le confinement et la restriction des déplacements ont mis un coup d’arrêt aux désirs des Belges de voir d’autres horizons, l’année 2020 semblait promise à une destinée plutôt touristique. Selon les premières estimations (provisoires) de Statbel, les Belges ont voyagé plus de trois millions de fois sur les trois premiers mois de l’année (jusqu’au 14 mars), soit une hausse de 14% par rapport à la même période l’an dernier.


►►► À lire aussi : Toutes nos infos sur le coronavirus


L’office de statistiques belge révèle également ses données pour 2019. Près de 23 millions de voyages ont ainsi été effectués par la population belge l’an dernier, dont 21 millions pour les vacances. La majorité (60%) a duré quatre nuits ou plus. Onze pour cent des voyages les plus courts avaient un motif professionnel, contre 4% des plus longs.

Et pour les séjours de courte durée, quelles destinations sont privilégiées ?

La Belgique est plébiscitée pour les séjours de courte durée, 42% des touristes belges d’un à trois jours optant pour le Plat pays. La France (18%) et les Pays-Bas (16%) clôturent le podium des destinations élues par les vacanciers de courte durée.

Lorsqu’il s’agit de prendre davantage le temps de se détendre, les Belges préfèrent découvrir l’Hexagone (23%) mais restent attachés à leurs propres contrées (13%). Pour de longs séjours, les vacanciers belges sortent également davantage de l’Union européenne, celle-ci représentant 83% des voyages à longue durée, contre 98% des courts séjours.

Le mois de juillet est le plus prisé, totalisant quatre millions de voyages, contre 2,9 millions en août. Les Belges choisissent en outre leur hébergement selon leur destination : en France et en Belgique, ils optent pour des locations de vacances tandis que l’Espagne et l’Italie riment plutôt avec hôtel.

Enfin, la voiture est privilégiée pour 61% des voyages de quatre nuits ou plus dans l’UE. L’avion est privilégié pour 30% de ces séjours.

Reportage de notre journal télévisé sur le danger potentiel dans les transports (2 juillet)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK