Coronavirus : le SLFP et la CSC retirent leur préavis de grève pour les prisons

Les syndicats libéral SLFP et chrétien CSC Services publics ont retiré le préavis de grève qui avait été introduit le 15 avril pour les prisons, a-t-on appris lundi soir. Les syndicats avaient déjà suspendu ce préavis, sous conditions, mais ils l’ont donc désormais pleinement retiré.

Ce préavis avait été déposé en avril en front commun après plusieurs foyers de Covid-19 dans des prisons. Les syndicats exigeaient que les gardiens de prison et les détenus soient vaccinés en priorité.

Les ministres de la Santé avaient décidé quelques jours plus tard la mise en place de centres de vaccination dans 10 prisons différentes : cinq en Flandre (Bruges, Gand, Hasselt, Louvain et Merksplas) et cinq en Wallonie (Lantin, Andenne, Ittre, Marche-en-Famenne et Leuze-en-Hainaut). A l’heure actuelle, plusieurs milliers de doses de vaccin ont déjà été administrées.

En outre, plusieurs réunions de concertation ont été organisées qui ont apporté des solutions à différents problèmes soulevés, selon Jimmy Verlez, du syndicat libéral.

Du côté du syndicat chrétien, on salue la vitesse à laquelle la campagne de vaccination dans les prisons a été lancée et les garanties apportées pour la suite.

Sur le même sujet: JT 04/05/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK