Coronavirus : le front commun syndical couvrira les actions de grève dans les prisons

Il dénonce la reprise des visites le 25 mai dans les prisons.
Il dénonce la reprise des visites le 25 mai dans les prisons. - © DIRK WAEM - BELGA

Le front commun syndical couvrira les actions de grève dans les prisons à partir du 2 juin à 6h pour dénoncer la reprise des visites le 25 mai alors que la sécurité n'est pas encore assurée pour le personnel, les détenus et les visiteurs, a-t-on appris vendredi. Un préavis a été déposé.

Les visites pourront reprendre dans les prisons à partir du 25 mai, mais de façon "limitée", a annoncé dimanche le ministre de la Justice, Koen Geens (CD&V), dans les pages du journal De Zondag.

"Les mesures seront strictes : une visite par prisonnier et par semaine, de préférence toujours la même personne, les mineurs ne seront pas autorisés, et bien sûr la distance de sécurité devra être observée. Mais je suis heureux que cette possibilité s’additionne à l’option numérique déjà en vigueur", a commenté Koen Geens.