Coronavirus : la Wallonie détaille son planning et ses 54 centres de vaccinations pour les prochains mois

La campagne de vaccination a débuté depuis le 5 janvier pour la première phase pour le personnel ainsi que les résidents des maisons de repos et de soins. La Région wallonne dévoilait ce jeudi son planning de vaccination pour les prochains mois.

Mercredi, la ministre régionale de la Santé, Christie Morreale (PS) annonçait une accélération par rapport au planning initial wallon. Un démarrage wallon le lundi 18 janvier dans 19 hôpitaux servant de "hub" (Namur, Marche-en-Famenne, Verviers, Liège, Mons, Tournai, Charleroi, Libramont, etc.). Ceux-ci distribueront le vaccin de Pfizer, tandis que 11 autres hôpitaux "non-hub" embrayeront avec le vaccin Moderna.


►►► Lire aussi : La région bruxelloise présente sa stratégie de vaccination


En plus de ces 30 hôpitaux, on retrouve deux grands centres majeurs évoqués depuis plusieurs jours : Bierset et Ronquières qui disposeront d’une plus grande capacité que les "hubs".

Ce dispositif va servir à vacciner le personnel hospitalier (18 janvier) ainsi que le personnel d’aide et soin de 1re ligne (début février), en chiffre cela se traduit par un total d’environ 194.000 personnes.

2 images
© Wallonie – Je me vaccine.be

Pour la partie suivante qui concerne les personnes de plus de 65 ans, les personnes de plus de 45 ans et les fonctions essentielles, c’est 54 centres de vaccination qui seront répartis à travers la Wallonie. Neuf centres majeurs représentant la dorsale wallonne, 24 centres de proximités sur tout le territoire, ainsi que 21 centres mobiles qui couvriront les zones à plus faible densité de population.

Une phase appelée 1B qui débutera en mars et couvrira la vaccination d’environ un million de personnes. Une opération qui est prévue pour être active durant quatre mois

Les centres de vaccinations bientôt connus : JT 13/01/2021

2 images
© Wallonie – Je me vaccine.be

Pour terminer, le reste de la population (dans une phase2) sera vacciné à partir des mois de mai et juin en suivant le même dispositif que celui de la phase 1b dans l’image ci-dessus. Une vaccination de 1,5 million de personnes prévue pour durer quatre à cinq mois.

Cette annonce détaille donc la seconde phase du plan de vaccination en Wallonie, la première ayant débuté le 5 janvier avec la vaccination dans les maisons de repos et de soins.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK