Coronavirus : la Suède referme ses lycées face à une deuxième vague plus puissante

Coronavirus : la Suède referme ses lycées face à une deuxième vague plus puissante
Coronavirus : la Suède referme ses lycées face à une deuxième vague plus puissante - © JONATHAN NACKSTRAND - AFP

Les lycées suédois vont fermer pour un mois et les cours seront dispensés à distance, a annoncé jeudi le Premier ministre Stefan Löfven alors que la seconde vague de l'épidémie est au plus haut dans le pays scandinave.

"Nous le faisons pour freiner les contagions", a expliqué le chef du gouvernement suédois lors d'une conférence de presse, précisant que la mesure serait appliquée à partir de lundi et jusqu'à la rentrée du 6 janvier.

Lors de la première vague, les lycées avaient déjà été fermés mi-mars jusqu'à mi-juin. Crèches, écoles et collèges étaient toutefois restés ouverts, ce qui est également le cas actuellement.


►►► À lire aussi : Coronavirus : la Suède décriée pour sa gestion de l'épidémie dans les maisons de retraite


Dans un pays qui a attiré l'attention par une stratégie essentiellement non coercitive, la deuxième vague a largement dépassé les prévisions initiales de l'autorité de santé publique, qui pense désormais que le pic devrait être atteint autour de la mi-décembre.

Avec une moyenne de 50 à 60 morts par jour lors de la semaine écoulée, la Suède est actuellement au plus haut niveau de décès de la deuxième vague de l'épidémie, mais en dessous des records enregistrés mi-avril, avec une centaine de morts en moyenne par jour, selon les données officielles, compilées par l'AFP.

Sans confinement ni recommandation de porter le masque, la stratégie atypique de la Suède lui a valu beaucoup d'attention et de controverses ces derniers mois.

Coronavirus: la Suède durcit les mesures (JT du 16/11/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK