Coronavirus : la Belgique parmi les pays "exemples" en termes de vaccination en Europe et dans le monde

Cela fait déjà trois semaines que nous avons entamé le plan "été" et les indicateurs belges de la pandémie de Covid-19 poursuivent leur baisse avec 328 nouvelles infections détectées en moyenne chaque jour, soit une baisse de 25% en comparaison avec la semaine précédente.

Admissions, hospitalisations Covid, taux de positivité, taux de reproduction… Tout est en baisse. La campagne de vaccination quant à elle, a atteint sa pleine vitesse et la Belgique se situe même dans le top 10 mondial en termes de vaccination. 


►►► À lire : Les indicateurs du coronavirus ce mercredi 30 juin

Les tendances affichées par le tableau de Sciensano au sujet de l’épidémie de coronavirus restent toutes positives ce mercredi 30 juin. Mais attention, ceux-ci sont basés sur les chiffres consolidés, de J-4 à J-10. Or, on semble observer un ralentissement de la baisse des cas détectés ces derniers jours. Elle était de plus de 30%, elle n’est plus "que" de 25% sur une semaine de chiffres consolidés.

"En raison des nombreux assouplissements que nous avons connus, il est effectivement possible que le nombre de contamination réaugmente dans les prochains jours" explique Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral à la conférence de presse.
 
A noter que cette diminution des cas se poursuit dans tous les groupes d’âges et dans tout le pays. Le nombre le plus élevé de nouvelles contaminations est observée chez les jeunes de la vingtaine et représente un quart des nouveaux cas. Ce qui s’explique également que les jeunes de cette tranche d’âge, dans la plupart des cas, n’ont pas encore tous été vaccinés.
 
Actuellement, dans notre pays, le rapport entre le nombre de contamination et le nombre d’hospitalisation est stable. Il est de l’ordre de 6%.
 
 

Le point sur les variants en Belgique

Le variant Delta, autrement appelé variant Indien est à la base de 23% des nouvelles contaminations contre 16% la semaine dernière.

Le variant Alpha, le variant britannique donc, perd quant à lui petit à petit sa place dominante. Aujourd’hui, il est toujours à l’origine de deux tiers des contaminations, soit 65% contre 71% la semaine dernière.

 

 

La Belgique intègre le top 10 des pays où la couverture vaccinale est la plus avancée

La campagne de vaccination entre dans sa dernière droite. A ce jour, plus de 7 millions de premières doses ont été administrées aux Belges. C'est environ 3 adultes sur 4 qui sont partiellement vaccinés en Belgique et plus de 4 adultes sur 10 qui le sont complètement.

Au niveau européen, la Belgique occupe la troisième place en termes de vaccination. Elle entre également dans le top 10 des pays où la couverture vaccinale est la plus avancée. 

 

Les jeunes de 12 à 15 ans souffrant de comorbités accèdent à la vaccination dès ce jeudi 1er juillet

Sabine Stordeur, coresponsable de la Task Force Vaccination, encourage les Belges à la vaccination. Pour elle, il s’agit d’un bouclier face aux différents variants qui se veulent virulents en Belgique.

A partir de ce jeudi 1er juillet, les jeunes de 12 à 15 ans qui souffrent de comorbidités peuvent être inscrits par leur pédiatre ou médecin généraliste parmi les personnes ayant un accès prioritaire à la vaccination.

L’impact de l’Euro de football

A ce jour, l’impact réel de l’Euro de football est difficile à définir. On le saura mieux dans quelques semaines. Toutefois, Yves Van Laethem rajoute qu’il n’y a pas que les grands évènements comme les matchs de football qui peuvent permettre une contamination au coronavirus, d’autres évènements ont et auront lieu cet été.

Pour cela, il est important de se prémunir et d’appliquer les règles d’or comme le port du masque dans les lieux très fréquentés, la désinfection des mains ou encore la distanciation sociale.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK