Coronavirus : l'armée française a-t-elle commandé un important stock de chloroquine ?

L’armée française vient-elle d’apporter la preuve de l’efficacité du traitement controversé du docteur Didier Raoult consistant à traiter le Covid-19 avec de l’hydroxychloroquine ?

C’est ce qu’affirment de nombreux internautes qui partagent la vidéo ci-dessus, assortie en général de messages complotistes et/ou dénigrant le gouvernement.

Une voix off affirme en effet qu’il s’agit de 70 kilos de chloroquine à destination de la Pharmacie centrale des armées, de quoi démontrer que le gouvernement serait, sans l’admettre, convaincu de son efficacité.

Non sourcée, la vidéo a tout d’un fake et pourtant… il s’agit réellement d’une commande de l’armée. Contacté par CheckNews et 20minutes.fr, le ministère des Armées explique : "Dans le contexte de forte tension des approvisionnements en matière première à usage pharmaceutique, le ministère des Armées a réalisé un achat de précaution, si jamais la chloroquine se révélait être validée par les autorités de santé comme étant utile pour lutter contre le Covid-19."

Il s’agit de sels de chloroquine, ce n’est pas de l’hydroxychloroquine telle quelle mais ils permettent de fabriquer une solution injectable d’hydroxychloroquine ", poursuit le Ministère des armées, dont la pharmacie centrale des armées a justement pour rôle " de concevoir et de produire des médicaments, des antidotes et autres traitements adaptés aux risques auxquels pourraient être exposés les militaires ", comme on peut le lire sur son site.

L’antipaludéen chloroquine et l’un de ses dérivés peuvent avoir des effets secondaires graves, a cependant averti jeudi l’Agence européenne des Médicaments (EMA), se joignant au concert d’inquiétudes autour de ces traitements.

Les effets bénéfiques de la choloroquine et de l’hydroxychloroquine – qui comptent parmi leurs principaux partisans le président Donald Trump et le controversé Pr Didier Raoult – n’ont "pas encore été démontrés", indique l’EMA, basée à Amsterdam (Pays-Bas).