Coronavirus : "Il faut rester vigilant, mais ce n'est pas encore alarmant", estime Marius Gilbert

Coronavirus: "Il faut rester vigilant, mais ce n’est pas encore alarmant", estime Marius Gilbert
Coronavirus: "Il faut rester vigilant, mais ce n’est pas encore alarmant", estime Marius Gilbert - © Tous droits réservés

Alors que le nombre de nouvelles infections au covid-19 augmente pour la quatrième journée d’affilée, l’épidémiologiste Marius Gilbert estime néanmoins qu’il existe deux éléments rassurants : "Le taux de positivité n’augmente pas, ce qui veut dire que c’est la hausse du nombre de tests qui entraîne plus de cas. Dans le même temps, le nombre de nouvelles hospitalisations n’augmente pas non plus".

Troisième vague ?

L’épidémiologiste estime qu’un élément protège la Belgique pour l’instant d’une éventuelle troisième vague : "Cela peut paraître paradoxal, mais nous avons eu une deuxième vague importante. Une plus grande proportion de la population a donc déjà été en contact avec le virus et la campagne de vaccination a commencé. La conjonction de ces deux facteurs pourrait nous éviter une troisième vague chez les personnes à risque."


►►► À lire aussi : Un taux d’immunité au coronavirus de l’ordre de 14% en Belgique


Selon Marius Glibert, il n’y a pour l’instant pas de raison de penser que le vaccin ne fonctionnerait pas contre le nouveau variant.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK