Coronavirus en Pologne : des élevages de visons également infectés

Coronavirus en Pologne : des élevages de visons également infectés
Coronavirus en Pologne : des élevages de visons également infectés - © DIEGO AZUBEL - BELGAIMAGE

Le Sars-Cov-2 a été détecté dans des élevages de visons au nord-ouest de la Pologne, où huit des 91 visons examinés se sont révélés porteurs du virus. La découverte a été faite par des scientifiques de l’université de médecine de Gdansk. Les animaux pourraient avoir été infectés par des humains.

Selon des organisations de défense des animaux, la Pologne est le deuxième plus grand producteur de fourrure au monde après la Chine et le Danemark.

Aux Pays-Bas, le coronavirus a été détecté dans 70 élevages de visons. Les animaux qui s’y trouvaient ont été abattus.

L’agent pathogène a encore été décelé dans des élevages de visons en Italie, en France, en Irlande, en Suède, en Grèce ainsi qu’aux États-Unis.

La Russie prévoit de vacciner sa population de visons par mesure de précaution, selon un cadre supérieur d’un grand élevage de visons appartenant à l’État. Le vaccin est pour l’instant à l’essai. Aucun vison infecté n’a encore été détecté en Russie.

Journal télévisé 06/11/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK