Coronavirus en Israël: obligation du port du masque dans certaines zones après deux nouveaux foyers du virus

Israël a réintroduit l'obligation de porter des masques de protection dans certaines zones, après l'apparition de deux nouveaux foyers de coronavirus dans des écoles, a déclaré dimanche le ministère de la Santé.

Les masques sont obligatoires à l'intérieur et à l'extérieur dans la zone de Binyamina, au sud de Haïfa, et à Modiin-Makkabim-Reut.

Cette mesure intervient cinq jours après qu'Israël a levé l'obligation de porter des masques, le nombre d'infections ayant diminué dans tout le pays.

Cependant, dans une école de Binyamina, 45 élèves ont été testés positifs au coronavirus, et une douzaine de nouveaux cas ont été recensés à Modiin, ville située entre Tel Aviv et Jérusalem.

Selon les médias, les épidémies dans les écoles seraient associées à des personnes revenant de voyages à l'étranger et au variant Delta, également appelé indien, du virus, plus contagieux.

Il y a deux semaines, Israël a commencé à vacciner les adolescents âgés de 12 à 15 ans contre le Covid-19.

Ce pays de 9 millions d'habitants a lancé sa campagne de vaccination en décembre. Près de 5,5 millions de personnes ont, depuis, reçu leur premier vaccin et plus de 5,1 millions sont complètement vaccinées.

Les nouvelles infections et les cas de maladie grave ont fortement diminué au cours des derniers mois, avec seulement 22 personnes gravement malades, contre quelque 1.200 à la fin du mois de janvier.

 

Port du masque en Israël: JT 19/04/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK