Coronavirus en Indonésie : le pays ferme ses frontières jusqu'à la fin de l'année

Les touristes étrangers n'auront plus accès au territoire indonésien avant la fin de l'année.
Les touristes étrangers n'auront plus accès au territoire indonésien avant la fin de l'année. - © BAY ISMOYO - AFP

L’Indonésie n’accueillera pas de touristes étrangers jusqu’à la fin de cette année en raison de la pandémie de coronavirus, le gouvernement pariant plutôt sur une stimulation du tourisme intérieur comme l’a expliqué jeudi le ministre en charge des investissements lors d’un forum virtuel avec des hommes d’affaires.

On ignore pour l’instant l’impact qu’aura cette décision sur les projets des autorités balinaises d’autoriser le retour des touristes à la mi-septembre.

L’archipel, particulièrement touché par le virus, a enregistré près de 133.000 contaminations et 6000 décès.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK