Coronavirus en France : l'utilisation du vaccin AstraZeneca étendue aux "65-75 ans" avec "comorbidités"

Coronavirus en France : l’utilisation du vaccin AstraZeneca étendue aux "65-75 ans" avec "comorbidités"
Coronavirus en France : l’utilisation du vaccin AstraZeneca étendue aux "65-75 ans" avec "comorbidités" - © JUSTIN TALLIS - AFP

L’utilisation du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 va être étendue aux personnes âgées de 65 à 75 ans présentant des comorbidités, a déclaré lundi soir le ministre de la Santé, Olivier Véran.

"Désormais", les personnes âgées de "50 ans et plus, incluant les 65-75 ans", qui souffrent de "ce qu’on appelle des comorbidités, des fragilités", pourront "se faire vacciner avec AstraZeneca", chez "leur médecin traitant, dans l’hôpital qui les suit" ou "dans quelques jours en pharmacie", a précisé M. Véran sur France 2.

"Pour les personnes qui ont 75 ans et plus, c’est toujours le Pfizer ou le Moderna" qui sera injecté "en centre de vaccination", a ajouté le ministre.

Le gouvernement avait d’abord réservé l’AstraZeneca à tous les professionnels de santé, y compris les moins de 50 ans, et aux deux millions de personnes de 50 à 64 ans atteintes d’une comorbidité (diabète, hypertension, antécédents de cancer…), qui peuvent se faire vacciner chez les médecins généralistes depuis jeudi dernier.

Vaccin AstraZeneca: quelle efficacité contre les variants ? (JT 08/02/2021)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK