Coronavirus en Flandre : Les universités flamandes s'accordent sur des règles en vue de la rentrée

Coronavirus en Flandre : Les universités flamandes s’accordent sur des règles en vue de la rentrée
Coronavirus en Flandre : Les universités flamandes s’accordent sur des règles en vue de la rentrée - © YORICK JANSENS - BELGA

Les universités flamandes se sont accordées sur un "cadre interuniversitaire" avec un ensemble de règles de base pour l’organisation de la prochaine année académique, annonce vendredi le Conseil interuniversitaire flamand (Vlaamse Interuniversitaire Raad). Elles ont opté pour une approche hybride, avec une combinaison d’enseignement sur le campus et en ligne.

L’organisation exacte de la prochaine année peut encore varier d’un établissement à l’autre. Mais avec ce cadre interuniversitaire, les institutions disposent de règles de base auxquelles elles sont tenues de se conformer. L’objectif est de tendre vers une certaine normalisation des activités éducatives et de la vie sur le campus. Dans le même temps, les principes de base de la distance physique et de l’hygiène restent primordiaux.


►►► À lire aussi : Examens à distance : augmentation sensible de la réussite en première année à l’université de Namur


Les universités se sont accordées sur une approche hybride, selon le principe : "Sur le campus si possible, en ligne parce que c’est possible". L’enseignement sur le campus sera relancé mais la concentration d’un grand nombre d’étudiants dans les auditoires et les salles de classe sera évitée, en permettant qu’une partie des activités pédagogique se déroule en ligne. L’offre en ligne se concentre principalement sur les activités éducatives qui s’y prêtent.

Il n’y aura pas de limite maximale fixée pour le nombre d’élèves qui suivront des cours ensemble dans un même auditoire. Toutefois, les règles seront suivies comme lors des examens, avec au moins un mètre et demi de distance garanti. Si cela n’est pas possible, par exemple à cause de meubles fixés au sol, des mesures d’hygiène supplémentaires seront prises.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK