Coronavirus en Belgique : une mesure de soutien pour aider les agences de voyages à rembourser les consommateurs

Les Belges sont nombreux à avoir annulé leurs vacances depuis le début de la crise sanitaire. Si l’an dernier, vous n’avez pas pu partir à cause du Covid et que vous avez reçu un bon d’achat valable un an, il est peut-être arrivé à terme. Dans ce cas, vous pouvez demander un remboursement.

Une fois ce remboursement demandé, l’agence de voyages a six mois pour vous rembourser "mais nous allons essayer de raccourcir cette échéance", annonce Eva De Bleeker, secrétaire d’État à la protection des consommateurs.

Il faut dire que pour le secteur du voyage, le coût financier de la crise est très important. Aujourd’hui, ces bons d’achat représentent un solde à payer de 193 millions par les agences de voyages aux consommateurs. Une somme à laquelle il faut ajouter les 90 millions déjà remboursés aux voyageurs.

Un prêt à taux avantageux

Voilà pourquoi le gouvernement veut aider le secteur via un prêt à taux avantageux. "Toutes les agences ne peuvent pas rembourser ces sommes et c’est pour ça que le gouvernement va prévoir un prêt aux agences de voyages. Ce prêt se ferait sur cinq ou six ans à un taux préférentiel." Une condition indispensable pour Eva De Bleeker pour soutenir un secteur en difficulté à cause du covid.

Enfin, autre possibilité proposée par la secrétaire d’Etat aux consommateurs : réserver un autre voyage. "Comme ça, le secteur peut survivre plus longtemps. Il ne faut donc pas nécessairement demander l’argent. Il y a aussi la possibilité de faire une nouvelle réservation."

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK